Championnat d’Europe paralympique: Médaille d’argent à une Israélienne en aviron
Rechercher

Championnat d’Europe paralympique: Médaille d’argent à une Israélienne en aviron

Moran Samuel, 38 ans, a terminé le parcours de 2 000 mètres en 10:17:46 après une lutte serrée avec sa rivale et amie, la rameuse norvégienne Birgit Skarstein

Moran Samuel sourit après avoir remporté la médaille d'argent aux Championnats du monde d'aviron à Sarasota, en Floride, le 1er octobre 2017. (Capture d'écran/Daniel Rowing Center)
Moran Samuel sourit après avoir remporté la médaille d'argent aux Championnats du monde d'aviron à Sarasota, en Floride, le 1er octobre 2017. (Capture d'écran/Daniel Rowing Center)

L’Israélienne Moran Samuel a remporté une médaille d’argent aux Championnats d’Europe d’aviron au lac de Varèse, en Italie, dimanche.

Samuel, 38 ans, a terminé la course paralympique féminine de 2 000 mètres en 10 minutes et 17,46 secondes.

La compétition a donné lieu à une lutte serrée entre Samuel et sa rivale de longue date et amie proche, la rameuse norvégienne Birgit Skarstein, qui l’a battue de moins de cinq secondes.

Il n’y a pas eu de cérémonie de remise des médailles lors de la compétition de cette année en raison de la pandémie et les médaillés ont reçu leur propre récompense sur un podium vide.

Samuel a remporté la première médaille de son pays aux Jeux olympiques de 2016 à Rio, en prenant la troisième place au 1 000 mètres simple godille féminin.

Samuel ne s’est mis à l’aviron qu’en 2010. En 2012, elle s’est classée cinquième à l’épreuve paralympique de Londres et en 2015, elle a remporté l’or à l’épreuve de la Coupe du monde, également au lac de Varèse.

Moran Samuel pendant sa course à Rio, le 11 septembre 2016. (Crédit : IGOR MEIJER/Autorisation Daniel Rowing Center)

Elle était membre de l’équipe nationale de basket-ball d’Israël jusqu’en 2006, date à laquelle elle a subi un accident vasculaire cérébral et est devenue paralysée dans la partie inférieure du corps.

« Un matin, j’étendais mon linge », se souvient Samuel dans une interview accordée à Walla News après sa médaille d’or à Rio. Sortie de nulle part, elle a ressenti « une douleur aiguë et soudaine dans le dos et je ne pouvais plus respirer ».

Samuel a appelé une ambulance et est allée s’allonger. À l’arrivée de l’équipe médicale, elle ne pouvait plus bouger ses jambes et a dû être transportée sur un brancard. Sur le chemin de l’hôpital, « je n’arrêtais pas de frapper mes jambes », mais je ne sentais rien. À 24 ans, alors qu’une carrière prometteuse de basketteuse l’attendait, les médecins lui ont annoncé qu’elle avait subi un accident vasculaire cérébral rare. « En un instant, mon corps a été anéanti », dit-elle.

Cette athlète talentueuse a dû s’adapter à une nouvelle vie, mais elle n’a pas renoncé à son amour du sport. En fait, elle a continué à jouer au basket-ball avec l’équipe nationale en fauteuil roulant et, finalement, elle s’est mise à pratiquer un sport en solo. Après avoir été persuadée par sa partenaire (aujourd’hui épouse), Limor Goldberg, Samuel s’est mise à l’aviron.

Elle s’entraîne principalement en Italie sous la direction de l’entraîneuse Paula Grizzetti, mais s’entraîne également au Daniel Rowing Center de Tel Aviv.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...