Israël en guerre - Jour 231

Rechercher

COP28 : Dubaï autorisera les rassemblements « pacifiques » de militants pour le climat

Les Émirats, septième producteur mondial d'or noir, ont été classés quatrième plus grand pollueur au monde par habitant en 2019 par la Banque mondiale

Maya Kadosh, coordinatrice spéciale du ministère des Affaires étrangères israélien pour la conférence sur le climat COP28 de l'ONU, photographiée le 17 mars 2023 à Dubaï, où l'événement se tiendra du 30 novembre au 12 décembre 2023. (Crédit : Yaron Reuveni/ministère des Affaires étrangères)
Maya Kadosh, coordinatrice spéciale du ministère des Affaires étrangères israélien pour la conférence sur le climat COP28 de l'ONU, photographiée le 17 mars 2023 à Dubaï, où l'événement se tiendra du 30 novembre au 12 décembre 2023. (Crédit : Yaron Reuveni/ministère des Affaires étrangères)

Les Émirats arabes unis ont déclaré mardi qu’ils autoriseraient les défenseurs de l’environnement à « se rassembler pacifiquement » lors de la conférence de l’ONU sur le climat (COP28) à Dubaï en fin d’année, malgré l’interdiction des manifestations sans autorisation dans l’État du Golfe.

Les Émirats, qui accueilleront la COP28 du 30 novembre au 12 décembre dans le centre d’affaires de Dubaï, exigent une autorisation officielle pour les manifestations, mais interdisent celles qu’ils jugent perturbatrices.

Lors de la COP28, « il y aura un espace disponible pour que les militants pour le climat puissent se rassembler pacifiquement et faire entendre leur voix », a déclaré le gouvernement émirati dans une déclaration conjointe avec la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), diffusée par l’agence de presse officielle du pays, WAM.

Cette déclaration a été publiée après que le président de la COP28, Sultan Al Jaber, et le secrétaire exécutif de la CCNUCC, Simon Stiell, ont signé à Abou Dhabi un accord bilatéral qui constitue la base juridique de l’organisation et de l’accueil des négociations sur le climat.

« Nous nous engageons fermement à veiller à ce que les valeurs de l’ONU soient respectées lors des COP », a déclaré M. Stiell, cité dans le communiqué.

Les Émirats, septième producteur mondial d’or noir, ont été classés quatrième plus grand pollueur au monde par habitant en 2019 par la Banque mondiale.

Le choix en janvier du patron d’Adnoc, compagnie pétrolière nationale des Émirats, pour présider l’événement, a provoqué l’inquiétude des défenseurs de l’environnement.

De nombreuses ONG avaient dénoncé un conflit d’intérêts et des groupes de défense des droits humains avaient averti que les restrictions imposées par l’État du Golfe dans le domaine de la liberté d’expression risquaient d’entraver la participation des défenseurs de l’environnement.

Ces derniers « auront du mal à jouer efficacement leur rôle (…) pour faire face à la crise climatique dans un pays dont le gouvernement a un bilan aussi catastrophique en matière de droits de l’homme », avait averti l’ONG Human Rights Watch dans un rapport publié en mars.

Les manifestations, fréquentes lors des précédentes COP, avaient été autorisées lors de la dernière conférence de l’ONU sur le climat en Egypte, où les autorités répriment régulièrement les manifestations et arrêtent arbitrairement les activistes.

Mais l’hôte de la COP27 a été critiqué pour les restrictions qui ont rendu l’espace de rassemblement étroit et les militants devaient demander une accréditation 36 heures à l’avance.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.