COVID : Le nombre de cas graves passe à 499, le niveau le plus bas en 3 mois
Rechercher

COVID : Le nombre de cas graves passe à 499, le niveau le plus bas en 3 mois

Plus de 4,6 M d'Israéliens sont entièrement vaccinés ; le taux de contamination de 1,6 % confirme la tendance à la baisse

Des personnels soignants dans l'unité de coronavirus du centre médical Ziv de Safed, le 4 février 2021. (Crédit : David Cohen/Flash90)
Des personnels soignants dans l'unité de coronavirus du centre médical Ziv de Safed, le 4 février 2021. (Crédit : David Cohen/Flash90)

Le nombre de patients atteints de la COVID-19 dans sa forme grave est passé en dessous de la barre des 500, son niveau le plus bas depuis le 21 décembre, selon les chiffres du ministère de la Santé.

On compte 499 patients dans un état grave, dont 204 sous respirateur.

Lundi, 529 personnes étaient dans un état grave, dont 211 sous respirateur.

Depuis le début de la pandémie 829 288 personnes ont contracté le virus en Israël et en date de lundi matin 14 679 personnes sont considérées comme des patients actifs.

Lundi, 12 personnes sont décédées, ce qui porte le bilan national a 6 114. Le même jour, 942 nouveaux cas de coronavirus ont été signalés par le ministère de la Santé.

Le taux de positivité lundi était de 1,6 %, comparable au taux de contagion de 1,5 % enregistré dimanche, au plus bas depuis novembre.

Le taux de reproduction de base du virus, qui représente le nombre moyen de personnes que chaque porteur du virus infecte, a été évalué à 0,62. Tout chiffre inférieur à 1 signifie que l’épidémie s’atténue. Le chiffre représente la situation d’il y a 10 jours en raison de la période d’incubation.

En date de mardi, jour de l’élection, plus de 4,6 millions de personnes ont été entièrement vaccinées.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...