Rechercher

De hauts diplomates et émissaires étrangers condamnent l’attaque de Tel Aviv

Antony Blinken a affirmé que les États-Unis "se tenaient résolument" aux côtés d'Israël "face au terrorisme et à la violence insensés"

Des membres de l'équipe israélienne de sauvetage et de récupération de Zaka nettoient le sang du site d'une fusillade à Tel Aviv, Israël, le jeudi 7 avril 2022. (Crédit: Photo/Ariel Schalit)
Des membres de l'équipe israélienne de sauvetage et de récupération de Zaka nettoient le sang du site d'une fusillade à Tel Aviv, Israël, le jeudi 7 avril 2022. (Crédit: Photo/Ariel Schalit)

De hauts responsables étrangers et des ambassadeurs en Israël ont condamné l’attaque terroriste meurtrière de Tel Aviv jeudi soir.

Deux personnes ont été tuées et de nombreuses autres blessées dans la fusillade de la rue Dizengoff alors que celle-ci était bondée d’Israéliens marquant la fin de la semaine dans les restaurants, les bars et les cafés. Le terroriste, un Palestinien de Jénine dans le nord de la Cisjordanie, a été tué vendredi matin dans un échange de tirs avec les forces de sécurité.

Dans une déclaration à la suite de l’attaque, le secrétaire d’État Antony Blinken a déclaré que les États-Unis « se tenaient résolument » aux côtés d’Israël « face au terrorisme et à la violence insensés ».

« Les Américains sont, une fois de plus, en deuil avec le peuple israélien à la suite d’une autre attaque terroriste meurtrière, qui a coûté la vie à deux victimes innocentes et en a blessé beaucoup d’autres à Tel Aviv », a déclaré Blinken sur Twitter.

« Nos pensées vont aux familles et aux autres proches des personnes tuées, et nous souhaitons un prompt rétablissement aux blessés », a-t-il ajouté.

« Nous suivons de près l’évolution de la situation et continuerons d’être en contact régulier avec nos partenaires israéliens, aux cotés desquels nous nous tenons résolument face au terrorisme et à la violence insensés. Que la mémoire des défunts soit bénie. »

L’ambassadeur Tom Nides, l’envoyé américain en Israël, a également condamné l’attaque.

« Horrifié de voir une autre attaque terroriste lâche contre des civils innocents, cette fois à Tel Aviv. Prions pour la paix et condoléances aux victimes et à leurs familles ; cela doit cesser », a tweeté Nides.

Faisant écho à Blinken, la ministre britannique des Affaires étrangères Liz Truss a déclaré que le Royaume-Uni se tenait aux côtés d’Israël « contre cette violence odieuse ».

« Consternée par les derniers évènements à Tel Aviv, où des innocents profitant d’un jeudi soir avec des amis et leurs proches ont été la cible de coups de feu », a-t-elle fait remarquer.

La ministre allemande des Affaires étrangères, Annalena Baerbock, a qualifié l’auteur de « lâche ».

« Dans une autre attaque terroriste odieuse en Israël, des lâches ont attaqué des citoyens normaux de Tel Aviv profitant de la soirée avant Shabbat », a écrit Baerbock sur Twitter. « Nous pleurons ceux qui ont été tués et partageons la peine avec leurs familles. Nos pensées vont aux blessés et aux secouristes qui s’occupent d’eux. »

Le ministre autrichien des Affaires étrangères, Alexander Schallenberg, s’est dit « profondément choqué par les informations faisant état d’une autre attaque terroriste odieuse ».

« En ces heures sombres, nous sommes aux côtés du peuple d’Israël », a-t-il ajouté.

« Ma solidarité va au peuple d’Israël, qui a parfaitement le droit de vivre sa vie sans terreur ni peur », a tweeté l’ambassadrice d’Allemagne en Israël, Susanne Wasum-Rainer. « Nous sommes à vos côtés. »

Tor Wennesland, l’envoyé de l’ONU pour la paix au Moyen-Orient, s’est dit consterné par l’attaque et a condamné le groupe terroriste du Hamas au pouvoir à Gaza pour l’avoir célébrée.

« Il n’y a pas de gloire dans la terreur. Ces actes doivent cesser maintenant et être condamnés par tous », a-t-il tweeté.

L’ambassadeur de l’Union Européenne, Dimitar Tzantchev, a qualifié l’attaque d’« épouvantable ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...