« De vive voix », une conférence en ligne avec Védrine, Enthoven et Horvilleur
Rechercher

« De vive voix », une conférence en ligne avec Védrine, Enthoven et Horvilleur

Le séminaire, organisé le 24 juin par l'association "Les Voix de la Paix" du rabbin libéral français Yann Boissière, aura pour thème "Le bien commun : une évidence pour demain ?"

« De vive voix » est une nouvelle série de rendez-vous proposés tous les deux mois par l’association « Les Voix de la Paix », présidée par le rabbin libéral français Yann Boissière.

Le premier de ces « mini-séminaires numériques » se tiendra le mercredi 24 juin, de 17h30 à 19h30, sur la plateforme Zoom, avec Hubert Védrine, Raphaël Enthoven, Delphine Horvilleur, Stéphane Rozès, Antoine Sire et Elisabeth Laville. Il aura pour thème « Le bien commun : une évidence pour demain ? », et abordera différentes questions telles que : « La crise actuelle a-t-elle modifié notre vision du bien commun ? » ; « Quel sera le monde d’après ? Fantasmes et réalités » ; et « Quelle raison d’être pour la France ? »

Le détail du programme est disponible sur le site de l’association, et l’inscription est nécéssaire à cette adresse.

« Notre ‘raison d’être’ l’affirme : dans une culture de défiance et d’agressivité permanente où les individus et les communautés s’atomisent et se replient sur eux-mêmes, les Voix de la Paix cherchent à croiser les convictions aussi bien religieuses que non-religieuses dans le cadre républicain pour faire entendre les voix de la paix, à mettre en scène leur dialogue pour réenchanter la vision de notre force collective, et retrouver ce qui manque à chacun et à nos sociétés aujourd’hui : la mémoire, le lien et le sens », rapporte le communiqué de l’évènement.

C'est dans moins d'une semaine ! Le 24 juin retrouvez le 1er numéro de la série "De Vive Voix" autour de la notion de…

פורסם על ידי ‏‎Les Voix de la Paix‎‏ ב- יום שישי, 19 ביוני 2020

Les prochains rendez-vous auront lieu en octobre, en janvier et au printemps prochain. Les thèmes seront : « Nos sociétés ont-elles encore de la mémoire ? » ; « Entre ‘je’ et ‘nous’, comment restaurer le lien social ? » ; et « La crise du sens : nos sociétés peuvent-elles retrouver le goût du collectif ? »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...