Décès du présentateur, écrivain et poète juif américain James Lipton
Rechercher

Décès du présentateur, écrivain et poète juif américain James Lipton

Inspiré par "Bouillon de Culture" de Bernard Pivot, "L’Actors Studio", l'émission de l'Américain, francophile et francophone, a accueilli pendant 25 ans de nombreuses stars

James Lipton à la cérémonie des Emmy Awards à Los Angeles, le 9 septembre 2017. (Crédit : Richard Shotwell/Invision/AP/Archives)
James Lipton à la cérémonie des Emmy Awards à Los Angeles, le 9 septembre 2017. (Crédit : Richard Shotwell/Invision/AP/Archives)

Ecrivain et poète américain, James Louis Lipton est décédé à l’âge de 93 ans, a annoncé lundi 2 mars la chaine américaine Bravo, qui diffusait sa célèbre émission « L’Actors Studio ». Il s’est éteint à New York, des suites d’un cancer de la vessie, a rapporté sa famille.

Né à Détroit en 1926, ses parents étaient Juifs ashkénazes – son père, Lawrence Lipton, était un migrant polonais, devenu l’un des chefs de file de la Beat Generation, et sa mère, professeure, était originaire de Russie.

L’émission de James Lipton était diffusée en France sur Paris Première. Inspiré par « Bouillon de Culture » de Bernard Pivot, « L’Actors Studio » a accueilli pendant 25 ans de nombreuses stars, parmi lesquelles Paul Newman, Meryl Streep, Robert De Niro, Glenn Close, Steven Spielberg, Barbra Streisand, Dennis Hopper, Bradley Cooper ou encore Julia Roberts et Scarlett Johansson.

Le show était dérivé d’un cours qu’il avait mis sur pied au sein de la prestigieuse Actors Studio Drama School, à la New School University.

James Lipton avait reçu l’Emmy du meilleur hôte de talk-show en 2000. Il avait été invité à la dernière emission de « Bouillon de Culture » en 2001, lors de laquelle Bernard Pivot avait répondu aux questions de l’Américain francophile et francophone, qui a vécu et travaillé en tant que souteneur de prostituées à Paris dans les années 1950.

James Lipton avec son Lifetime Achievement Awards lors de la remise des Emmy Awards à Los Angeles, le 14 juin 2007. (Crédit : Kevork Djansezian/AP)

Il a également été récompensé par la Founders Medal de la New School University de New York.

En France, Lipton avait été fait chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres.

« Il nous manquera beaucoup mais nous lui souhaitons d’arriver en paix aux portes du paradis », a écrit sur Twitter la chaîne Ovation TV, qui continue de diffuser l’émission que James Lipton avait quittée en 2018.

Comme Bernard Pivot et son « questionnaire de Proust », M. Lipton finissait systématiquement son émission par une série de questions à ses invités, parmi lesquelles : « Si le paradis existe, qu’aimeriez-vous entendre Dieu vous dire lorsque vous arriverez à ses portes ? »

View this post on Instagram

[#BeyondTheInterview with #JamesLipton + #video]: Which moments in your life shaped you as a person? Hurt you? Elevated you? Reflect on it, but get back to us. Take it from James Lipton, one of the greatest interviewers of our time, re-examining and reflecting will cause a shift. The most useful reflection involves the conscious consideration and analysis of your beliefs and actions for the purpose of learning about yourself. Reflection gives the brain an opportunity to pause amidst the chaos, untangle and sort through observations and experiences, consider multiple possible interpretations, and create meaning. This meaning becomes learning, which can then inform future mindsets and actions. If you want to grow, if you want to develop, if you want to move forward, you must reflect. . . . . . #ripjameslipton #insidetheactorsstudio #bestinterviews #interviewclip #listentothis #selfhealing #lifeadvice

A post shared by Beyond The Interview (@beyondtheinterview) on

L’AFP a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...