Décès du rabbin André Touboul, directeur de l’école juive Beth Hanna
Rechercher

Décès du rabbin André Touboul, directeur de l’école juive Beth Hanna

L'enseignant avait fait du lycée Beth Hanna un modèle d’excellence, avec 100 % de réussite au baccalauréat

Le rabbin André Touboul, directeur de l’école juive Beth Hanna. (Crédit : capture d’écran / Twitter)
Le rabbin André Touboul, directeur de l’école juive Beth Hanna. (Crédit : capture d’écran / Twitter)

Ce samedi, à la sortie de Shabbat, Hassidout.org, média du mouvement Loubavitch, a annoncé le décès du rabbin André Touboul, directeur des Institutions scolaires Beth ‘Haya Mouchka, dans le 19e arrondissement de Paris, la plus grande école juive pour filles d’Europe.

L’homme était hospitalisé après avoir été infecté par le coronavirus.

« En raison des consignes actuelles du ministère de la Santé, il n’y aura pas de rassemblement de lecture des Tehilim, ni de Levaya, ni pour les Chiva », a rapporté Hassidout.

Originaire de Marseille, il avait étudié les mathématiques. Il était responsable de la synagogue attachée au local de la rue Lamartine.

Il avait fait du lycée Beth Hanna un modèle d’excellence, avec 100 % de réussite au baccalauréat.

« Si les résultats aux examens nationaux étaient remarquables, c’était d’autres résultats qui, pour M. Touboul, étaient les plus importants : il veillait personnellement aux progrès spirituels de chacune de ses élèves. Il les connaissait toutes par leurs prénoms, il notait dans sa tête leurs performances de façon méticuleuse, il ne tolérait aucun manquement à la discipline générale de l’école et rappelait aussi bien aux élèves qu’à l’équipe enseignante leurs obligations », a écrit Hassidout.

André Touboul laisse derrière lui son épouse, neuf enfants et ses petits-enfants.

Plusieurs responsables communautaires ainsi que la maire de Paris, Anne Hidalgo, et François Dagnaud, maire du 19e arrondissement de Paris, lui ont rendu hommage sur Twitter.

En France, le dernier bilan de l’épidémie du nouveau coronavirus fait état de 12 000 cas et de 562 morts – dont 112 ces dernières 24 heures. 6 172 malades ont été hospitalisés, dont 1 525 en réanimation. Les sept régions les plus touchées sont le Grand Est, la Corse, l’Ile-de-France, les Hauts-de-France, la Bourgogne-Franche-Comté, Auvergne-Rhône Alpes et la Nouvelle-Aquitaine.

Le virus a causé la mort de près de 12 000 personnes à travers le monde, et a contaminé environ 272 000 personnes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...