Des ballons embrasent le sud après la fermeture des points de passage vers Gaza
Rechercher

Des ballons embrasent le sud après la fermeture des points de passage vers Gaza

Des incendies signalés près de deux communautés, alors qu'Israël prend des mesures de durcissement contre Gaza après la dizaine de feux provoqués par des ballons incendiaires

Incendie causé par un dispositif incendiaire présumé lancé depuis la bande de Gaza, le 11 août 2020 (Capture d'écran / Twitter)
Incendie causé par un dispositif incendiaire présumé lancé depuis la bande de Gaza, le 11 août 2020 (Capture d'écran / Twitter)

Au moins deux incendies ont été provoqués dans le sud d’Israël par des engins incendiaires aéroportés supposément lancés depuis Gaza ce mardi, 24 heures après la vague d’incendies criminels attribuée à l’enclave palestinienne.

Les incendies, aux alentours des kibboutz Erez et Or HaNer à quelques kilomètres au nord de la bande de Gaza, n’ont fait aucune victime.

Les incendies sont survenus quelques heures après qu’Israël a fermé « jusqu’à nouvel ordre » le point de passage commercial de Kerem Shalom, en réponse à une forte augmentation des lancements de ballons incendiaires depuis la bande de Gaza.

Le carburant et l’aide humanitaire, dont la nourriture, sont toujours autorisés à entrer dans la bande de Gaza, a déclaré lundi soir l’agent de liaison militaire avec les Palestiniens.

Les dirigeants des communautés proches de l’enclave palestinienne ont demandé au gouvernement et à l’armée de prendre des mesures pour faire cesser les lancements de dispositifs incendiaires.

« Nous n’avons aucune dissuasion contre Gaza. Un Palestinien devrait y réfléchir à deux fois avant de lancer un ballon incendiaire, mais il ne le fait pas car il sait qu’il n’y aura pas de réaction ferme », a déclaré Ofer Lieberman, directeur de l’agriculture au kibboutz Nir Am, également proche de la frontière de Gaza.

Par le passé, Israël a ordonné des frappes aériennes contre des lanceurs de ballons présumés, bien que l’armée, déjà confrontée à une menace à la frontière nord, se méfie de l’effet boule de neige que pourrait provoquer la violence à la frontière de Gaza.

Les envois de ballons incendiaires et explosifs depuis la bande de Gaza vers Israël ont augmenté et diminué par vagues ces deux dernières années, et sont à nouveau en hausse depuis la fin de la semaine dernière.

Plus d’une dizaine d’incendies ont été signalés dans et autour des communautés israéliennes voisines de la bande de Gaza lundi, lorsque les attaques de ballons incendiaires se sont intensifiées.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...