Des éducateurs juifs américains se rassemblent pour lutter contre l’ignorance sur Israël
Rechercher

Des éducateurs juifs américains se rassemblent pour lutter contre l’ignorance sur Israël

Des conférences des leaders de la communauté ont suivi un compte-rendu montrant que l’ignorance se répand sur l’État juif

Illustration : une enseignante de Talmud Dr Meesh Hammer-Kossoy avec des étudiantes de l'Institut d'études juives Pardes (avec la permission de Pardes Institut d'études juives)
Illustration : une enseignante de Talmud Dr Meesh Hammer-Kossoy avec des étudiantes de l'Institut d'études juives Pardes (avec la permission de Pardes Institut d'études juives)

Environ 250 éducateurs juifs, des responsables de l’éducation et des donateurs se sont rassemblés mardi à Las Vegas pour iCamp, une conférence de trois jours sur l’éducation à Israël.

La conférence iCamp se concentre sur les stratégies d’apprentissage aux juifs de la diaspora de la culture, l’histoire et la politique de l’état d’Israël.

La conférence survient une semaine après que le Centre Cohen pour les Etudes Juives Modernes de l’Université de Brandeis a rendu public un rapport montrant des lacunes importantes dans les connaissances sur Israël des étudiants juifs américains.

Plus de la moitié des 628 candidats au programme Birthright Israel qui ont passé un examen à choix multiples sur la littérature d’Israël ont des notes inférieures à 50 % de réussite d’après le rapport, qui note que les étudiants sont incapables de « contribuer aux conversations sur Israël sur le campus d’une manière significative ».

Hébergée par le iCenter pour l’éducation à Israël, la conférence cherche à fournir « de nouvelles approches et compétences pour aider les jeunes de tous les milieux scolaires à se lier à Israël de manière authentique et personnelle », selon un communiqué du iCenter. « Une éducation efficace sur Israël est le reflet d’une excellente éducation » a déclaré Anne Lanski, la directrice exécutive du iCenter.

« Cela commence avec des éducateurs talentueux, des individus qui ont des connaissances et savent comment raconter une histoire, qui savent comment s’insérer dans les passions de leurs étudiants, et sont capables d’apporter Israël dans la vie de presque chaque contexte éducatif, que ce soit une salle de classe, un camp, un bus ou n’importe où. »

« C’est un moment excitant pour ceux qui s’investissent pour apporter du dynamisme et de l’inspiration dans l’apprentissage et l’expérience d’Israël aux adolescents et jeunes adultes d’aujourd’hui. Nous avons jamais eu plus de connaissances sur ce dont ces expériences sont faites, et jamais eu plus d’éducateurs talentueux dans ce domaine ».

A la conférence, le iCenter a prévu de lancer la deuxième édition du programme Aleph Bet de l’éducation sur Israël, qui comprend 12 principes fondamentaux, des approches des contenus et des pédagogies indispensables, qui ensemble constituent le ciment de l’éducation à Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...