Des élus du parti d’extrême droite suédois épinglés pour antisémitisme en ligne
Rechercher

Des élus du parti d’extrême droite suédois épinglés pour antisémitisme en ligne

Plusieurs membres du parti d'extrême droite "Démocrates de Suède" ont été épinglés par des journalistes suédois pour des propos antisémites sur les réseaux sociaux

Activistes des Démocrates de Suède à Stockholm durant les élections européennes de 2014 (Crédit : CC BY-SA 3.0)
Activistes des Démocrates de Suède à Stockholm durant les élections européennes de 2014 (Crédit : CC BY-SA 3.0)

Des politiciens régionaux du parti d’extrême droite suédois Démocrates de Suède ont été dénoncés pour leurs déclarations antisémites en ligne, notamment en utilisant une photo d’Anne Frank pour se moquer des victimes de la Shoah.

Per Olsson, qui représente le parti au conseil municipal d’Oskarshamn, une ville côtière suédoise, a posté plus tôt cette année une photo d’Anne Frank avec la légende « La juive la plus cool dans la salle de douche » sur le réseau social russe VKontakt, a rapporté le quotidien Expressen vendredi.

Anne Frank, une juive qui a écrit un célèbre journal intime tout en se cachant pendant deux ans des nazis, est morte du typhus en 1945 au camp de concentration de Bergen-Belsen. Sur les 6 millions de victimes juives de la Shoah, les nazis et leurs collaborateurs ont tué plus de la moitié dans des chambres à gaz – certaines ayant l’apparence d’une salle de douche.

Le dossier du journal Expressen fait partie d’un projet dans le cadre duquel les journalistes de ce quotidien et du magazine Expo se penchent sur l’empreinte numérique de plusieurs politiciens de divers partis politiques avant les élections générales et locales du 9 septembre.

Les Démocrates de Suède occupent actuellement la troisième place selon divers sondages, avec 18,7 % des voix. Son résultat était d’un peu moins de 13 % aux élections de 2014.

Les journalistes ont également trouvé des propos antisémites sur les comptes des réseaux sociaux de Raghu Jacobsen, qui représente le parti au conseil municipal de Stenungsund, dans l’ouest de la Suède.

« Tant que Rothschild contrôlera l’économie et l’esclavage moderne sur cette planète, il y aura de l’antisémitisme. #Jews #israel », écrivait-il en anglais en février sur Twitter. Un mois plus tard, il a partagé la photo d’une femme avec un paquet de lait et le texte en anglais : « Quelle est la différence entre une vache et la Shoah ? On ne peut pas traire une vache pendant 70 ans. »

Martin Sihlén, représentant les Démocrates de Suède à Örkelljunga dans le sud de la Suède, a écrit sur Facebook que « Hitler n’était pas si mauvais » et « ne mentait pas au sujet des Juifs ».

Il a également écrit que « la juiverie internationale a soif de détruire l’Europe. Ce n’est pas l’Allemagne qui a déclenché la Seconde Guerre mondiale, mais les Juifs. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...