Des ministres lancent un effort « intensif » pour expulser 40 000 migrants
Rechercher

Des ministres lancent un effort « intensif » pour expulser 40 000 migrants

Des efforts "historiques" seront déployés cette semaine afin d'expulser des dizaines de milliers de migrants clandestin

Les migrants africains protestent aux abords du centre de détention de Holot à proximité de Ktsiot, dans le désert du Negev, le 17 février 2014 (Crédit : FLASH90)
Les migrants africains protestent aux abords du centre de détention de Holot à proximité de Ktsiot, dans le désert du Negev, le 17 février 2014 (Crédit : FLASH90)

Le ministre de la Sécurité publique, Gilad Erdan, et le ministre de l’Intérieur, Aryeh Deri, affirment dimanche que des efforts « historiques » et « intensifs » seront déployés cette semaine pour expulser des dizaines de milliers de migrants clandestins.

Dans une déclaration commune, les ministres déclarent que dans les prochains jours, les migrants – dont la plupart viennent d’Érythrée et du Soudan – seront forcés de choisir entre l’émigration volontaire vers un pays tiers ou une prison.

Mercredi, une réunion spéciale du cabinet se réunira pour approuver le plan, selon les ministres.

L’Autorité de la Population et de l’Immigration avisera bientôt les migrants de leurs options, ont indiqué les ministres.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...