Des photographies pour capturer la beauté et la diversité d’Israël
Rechercher

Des photographies pour capturer la beauté et la diversité d’Israël

Les expositions veulent sortir le pays de son contexte de conflit et de violence et le présenter sous un angle plus flatteur

“Tel Aviv Beach” par Itamar Grinburg (Crédit : autorisation de Karen Lehrman Bloch)
“Tel Aviv Beach” par Itamar Grinburg (Crédit : autorisation de Karen Lehrman Bloch)

Quand le monde a l’occasion de voir des photos d’Israël, ce sont souvent des photographies de guerre, de conflit et de violence.

Mais l’exposition qui a ouvert ses portes la semaine dernière au Jerusalem Theater cherche à capturer le pays sous un œil plus flatteur.

Les images, qui seront exposées jusqu’au 28 juillet, montrent le peuple d’Israël et sa géographie sous différents angles, depuis les volées d’oiseaux qui descendent sur la vallée de Hula au jeune enfant qui brandit un drapeau arc-en-ciel.

« Je voulais quelque chose qui soit magnifique et qui représenterait la diversité inhérente à ce pays », a expliqué Karen Lehrman Bloch, une Américaine co-conservatrice de cette exposition. « Je ne cherche pas à magnifier Israël, je pense simplement qu’on en a vu assez de ce conflit. »

L’exposition est basée sur le livre de Bloch, « Passage to Israel », qui contient 200 images prises par 34 photographes à travers Israël et les implantations juives.

Le livre a été publié en 2016 et a donné naissance à une exposition à New York où s’est produit la star juive du reggae, Matisyahu.

À Jérusalem, 30 photos prises par 21 photographes sont exposées. Kara Meyer, l’autre co-créatrice a ajouté des photos prises par un photographe arabe israélien à cette exposition, autrement dédiée au travail de juifs israéliens.

Bloch a l’intention d’exposer les photographies à Tel Aviv et ailleurs en Israël, puis dans une tournée internationale.

Plus de photos du livre sont disponibles sur le site de « Passage to Israel ».

“Agamon Hula: Chaos” par Tzachi Yaffe  (Crédit : autorisation de Karen Lehrman Bloch)
“Agamon Hula: Chaos” par Tzachi Yaffe (Crédit : autorisation de Karen Lehrman Bloch)
“Supermarket During Purim” par Udi Goren (Crédit : autorisation de Karen Lehrman Bloch)
“Supermarket During Purim” par Udi Goren (Crédit : autorisation de Karen Lehrman Bloch)
“Kidane Mihret, Ethiopian Church Interior” par Dor Kedmi (Crédit : autorisation de Karen Lehrman Bloch)
“Kidane Mihret, Ethiopian Church Interior” par Dor Kedmi (Crédit : autorisation de Karen Lehrman Bloch)
“Umm al-Fahm” par Ammar Younis (Crédit : autorisation de Karen Lehrman Bloch)
“Umm al-Fahm” par Ammar Younis (Crédit : autorisation de Karen Lehrman Bloch)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...