Rechercher

Des traînées lumineuses dans la nuit enchantent les habitants du Nord

Les points lumineux mobiles observés dans la nuit de samedi pourraient correspondre à la chaîne de mini-satellites de SpaceX

Capture d’écran de la vidéo d’une traînée lumineuse observée dans le ciel nocturne, dans le nord d’Israël, le 24 juillet 2022. (Crédit : Douzième chaîne)
Capture d’écran de la vidéo d’une traînée lumineuse observée dans le ciel nocturne, dans le nord d’Israël, le 24 juillet 2022. (Crédit : Douzième chaîne)

Les points lumineux mobiles observés dans le ciel, samedi, ont suscité l’enthousiasme des habitants du nord du pays.

Le radiodiffuseur public Kan a indiqué que les observations avaient été faites vers 22 heures, au moment-même où la chaîne de satellites Starlink était visible à l’aplomb du Liban et de la Turquie.

Nofar, qui a observé le phénomène, a déclaré à la Douzième chaîne que la traînée se composait d’une cinquantaine de points lumineux et se déplaçait en diagonale dans le ciel.

« Ce n’était pas un météore : cela ressemblait plutôt aux lumières sur une grue de construction, mais en plein milieu du ciel », explique-t-elle.

L’armée israélienne a indiqué ne disposer d’aucune information susceptible de donner une autre explication à ce phénomène.

Selon les informations disponibles, les lumières auraient été vues d’Israël à la Turquie.

Des vidéos du phénomène lumineux ont été publiées sur les réseaux sociaux.

Les satellites Starlink, lancés par la société SpaceX, ont vocation à fournir des services Internet par satellite à des dizaines de pays. Les fenêtres d’observation, en Israël et ailleurs, peuvent être consultées sur le site Internet FindStarlink.

Le tout premier lancement de satellites de Starlink date de février 2018 : le réseau, qui devrait être entièrement déployé dans les prochains mois, comprendra quelque 1 600 satellites qui tourneront autour de la Terre en orbite basse.

Plus tôt cette année, le directeur général de SpaceX, Elon Musk, a demandé que des équipements Starlink soient acheminés en Ukraine pour rétablir les connexions Internet avec le pays, mises à mal par l’invasion russe.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...