Israël en guerre - Jour 253

Rechercher

Deux bergers israéliens blessés, dont un grave, lors d’affrontements en Cisjordanie

Selon MDA, les Israéliens ont été blessés par des jets de pierres ; selon WAFA, au moins 3 Palestiniens, récoltant des olives, ont été blessés par des résidents d'implantations

Un homme soigné après avoir été blessé lors d'un affrontement avec des Palestiniens près de Rimonin, le 26 octobre 2023. (Crédit : Capture d’écran ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)
Un homme soigné après avoir été blessé lors d'un affrontement avec des Palestiniens près de Rimonin, le 26 octobre 2023. (Crédit : Capture d’écran ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)

Deux résidents d’implantations ont été blessés, dont un grièvement, lors d’un affrontement avec des Palestiniens près de l’implantation de Rimonim, en Cisjordanie, au cours duquel un certain nombre de Palestiniens auraient également été blessés.

Selon le service de secours du Magen David Adom (MDA), les deux Israéliens ont été blessés par des pierres qui leur ont été lancées près du carrefour de Rimonim, à l’est de Ramallah.

L’un des hommes, âgé de 25 ans, a été blessé à la tête et hospitalisé dans un état grave, a indiqué MDA. L’autre homme a été légèrement blessé selon l’hôpital Shaare Zedek de Jérusalem.

Selon les médias israéliens, les deux hommes blessés sont bergers.

Le site d’information Ynet a déclaré que les suspects palestiniens avaient pris la fuite dans un village voisin et qu’aucune arrestation n’avait eu lieu.

Le site d’information officiel de l’Autorité palestinienne (AP), Wafa, a déclaré que cinq Palestiniens ont été blessés lorsqu’ils ont été attaqués par des résidents d’implantations alors qu’ils récoltaient des olives près du village de Deïr Jarir, dans ce qui semble être le même événement.

D’autres informations palestiniennes indiquent que trois Palestiniens ont été blessés sans donner de détail sur leur état.

Tsahal n’a encore fait aucun commentaire et on ignore comment l’affrontement a commencé.

Ces derniers jours ont été marqués par une série d’attaques de résidents d’implantations contre des Palestiniens.

Mercredi, le président américain Joe Biden a déploré qu’Israël n’ait pas réprimé les violences commises par les résidents d’implantations, tout en réaffirmant qu’Israël avait non seulement le droit mais « la responsabilité » de se défendre après l’attaque sanglante du Hamas, qui a mené une incursion sanglante en Israël le 7 octobre, tué plus de 1 400 personnes, pour la plupart des civils, et enlevé au moins 224 otages.

Biden s’est dit « alarmé par les attaques de résidents d’implantations extrémistes contre des Palestiniens en Cisjordanie », ajoutant que ces attaques « jettent de l’huile sur le feu ».

« Ils attaquent des Palestiniens dans des endroits où ils ont le droit d’être (…). Il faut que cela cesse instamment », a-t-il ajouté.

Le président Biden a exhorté le Premier ministre Benjamin Netanyahu, lors de multiples entretiens téléphoniques ces derniers jours, à veiller à ce que les autorités israéliennes préviennent les actes de plus en plus nombreux de violence de la part des résidents d’implantations, craignant que l’escalade des tensions en Cisjordanie n’exacerbe de manière significative la guerre en cours à Gaza, a rapporté mercredi le site d’information Axios.

Quatre-vingt-dix Palestiniens ont été tués en Cisjordanie depuis l’attaque du groupe terroriste palestinien du Hamas le 7 octobre. La plupart d’entre eux étaient des terroristes abattus lors d’affrontements, mais certains étaient des civils, dont cinq abattus par des résidents d’implantations israéliens dont aucun n’aurait, à ce jour, été poursuivi.

Le groupe de défense des droits, Yesh Din, a déclaré mardi qu’il y avait eu plus de 100 manifestations de violence menées par des résidents d’implantations depuis que la guerre a éclaté, sans qu’un seul des suspects n’ait été arrêté, placé en détention ni n’ait fait l’objet d’une enquête à la suite de ces agressions. La police n’a pas répondu à une demande de commentaire.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.