Erevan salue la reconnaissance du génocide arménien par les députés allemands
Rechercher

Erevan salue la reconnaissance du génocide arménien par les députés allemands

L'Arménie déplore que "les autorités turques continuent de rejeter obstinément le fait indéniable du génocide"

Commémoration du génocide arménien. Illustration. (Crédit : Karen Minazyan/AFP)
Commémoration du génocide arménien. Illustration. (Crédit : Karen Minazyan/AFP)

L’Arménie a salué jeudi l’adoption par les députés allemands d’une résolution reconnaissant le génocide arménien qui a eu lieu à la fin de l’Empire ottoman, un vote contesté avec véhémence par la Turquie qui rejette ce terme.

« L’Arménie salue l’adoption de la résolution du Bundestag sur la reconnaissance du génocide commis contre les Arméniens et d’autres peuples chrétiens », a déclaré le ministère arménien des Affaires étrangères dans un communiqué.

« C’est un apport appréciable de l’Allemagne à la reconnaissance et à la condamnation internationale du génocide arménien, mais aussi à la lutte universelle pour la prévention des génocides et des crimes contre l’humanité », a-t-il estimé.

Le ministère déplore que « les autorités turques continuent de rejeter obstinément le fait indéniable du génocide commis par l’Empire ottoman », en soulignant que ses anciens alliés, « l’Allemagne et l’Autriche, admettent aujourd’hui leur part de responsabilité » dans ce génocide.

Les Arméniens estiment que 1,5 million des leurs ont été tués de manière systématique à la fin de l’Empire ottoman pendant la Première Guerre mondiale. Nombre d’historiens et plus de vingt pays, dont la France, l’Italie et la Russie, ont reconnu que ces massacres étaient un génocide.

La Turquie affirme pour sa part qu’il s’agissait d’une guerre civile, doublée d’une famine, dans laquelle 300 à 500 000 Arméniens et autant de Turcs ont trouvé la mort.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...