Israël en guerre - Jour 225

Rechercher

Espagne : Une politicienne qui défend le massacre du Hamas nommée ministre

Sira Rego, membre de la Gauche unie, est nommée ministre de l'Enfance et de la jeunesse, après avoir accusé l'État juif d'avoir "exterminé un peuple pendant 75 ans"

Sira Rego s'adresse au Parlement européen lors d'une session plénière pour élire son nouveau président à Strasbourg le 18 janvier 2022. (Crédit : PATRICK HERTZOG / AFP)
Sira Rego s'adresse au Parlement européen lors d'une session plénière pour élire son nouveau président à Strasbourg le 18 janvier 2022. (Crédit : PATRICK HERTZOG / AFP)

JTA – Une femme politique espagnole qui a déclaré que les Palestiniens avaient « le droit de résister après des décennies d’occupation » le 7 octobre, lorsque des terroristes du Hamas ont tué quelque 1 200 personnes dans le sud d’Israël et pris au moins 240 otages, a été nommée lundi ministre espagnole de l’Enfance et de la Jeunesse.

Sira Rego, qui est membre du Parlement européen depuis 2019, a un père palestinien qui vit en Cisjordanie. Sur X, la plateforme anciennement connue sous le nom de Twitter, elle a, depuis le 7 octobre, essentiellement publié et relayé des contenus d’autres personnes sur la guerre entre Israël et le Hamas, y compris des vidéos choquantes des suites des frappes aériennes.

Sa première publication datant du 7 octobre est horodatée à 14h23 HEC, or, à cette heure-là, avaient déjà émergé les récits détaillés des massacres et tortures à grande échelle auxquels se livraient les terroristes du Hamas depuis environ huit heures dans les villes et villages israéliens avoisinant la bande de Gaza. La déclaration est en outre antérieure à toute action de représailles majeure d’Israël contre le Hamas.

Lorsque l’ambassade d’Israël à Madrid a publié, le 16 octobre, un communiqué critiquant « certains membres du gouvernement espagnol » pour leurs commentaires sur la guerre, Mme Rego a écrit : « Personne ici n’a défendu le Hamas. Vous exterminez un peuple depuis 75 ans ». Elle a également reposté des tweets affirmant que « toute la délégation diplomatique israélienne doit être expulsée de l’État espagnol » et qualifiant Israël d' »antidémocratique et corrompu ».

Mme Rego, âgée de 50 ans, est membre du parti de gauche Gauche unie, et son poste au sein du gouvernement est nouveau. Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez est engagé depuis des mois dans des négociations avec différents partis pour former une coalition parlementaire gouvernementale, qui inclura probablement plusieurs partis de gauche et, de manière controversée, des factions catalanes séparatistes.

Ione Belarra, ancienne ministre des Droits sociaux par intérim qui, le mois dernier, avait appelé à « suspendre d’urgence les relations diplomatiques avec l’État d’Israël », a perdu son poste lundi. Jose Manuel Albares, qui avait qualifié la déclaration d’Israël du 16 octobre de « geste inamical », a conservé son poste.

Fighting Online Antisemitism, une organisation à but non lucratif basée en Israël, a appelé Sánchez à démettre Sira Rego de son poste de ministre de la Jeunesse et de l’Enfance « en raison de son soutien au terrorisme ».

Plusieurs synagogues espagnoles ont été touchées par des graffitis liés au conflit entre Israël et le Hamas. La principale synagogue de Madrid, située au cœur du quartier de Chamberí, a été dégradée par des graffitis indiquant « Palestine libre » à côté d’une étoile de David barrée, le lendemain des attentats du 7 octobre.

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.