Israël en guerre - Jour 260

Rechercher

Foot féminin : Écosse-Israël à huis clos en raison des « risques de perturbation »

La décision concernant le match à Hampden Park a été prise après des "consultations approfondies sur la sécurité avec toutes les parties concernées", selon un communiqué

Un enfant joue avec un drapeau pro-indépendance du 'Oui' dans les rues d'Aberdeen en Ecosse, le 15 septembre 2014, avant le référendum sur l'indépendance de l'Ecosse. (Crédit : AFP PHOTO / BEN STANSALL)
Un enfant joue avec un drapeau pro-indépendance du 'Oui' dans les rues d'Aberdeen en Ecosse, le 15 septembre 2014, avant le référendum sur l'indépendance de l'Ecosse. (Crédit : AFP PHOTO / BEN STANSALL)

La rencontre entre l’Ecosse et Israël comptant pour les qualifications pour l’Euro-2025 féminin, le 31 mai à Glasgow, se jouera sans spectateur en raison « des risques de perturbation », a annoncé mardi la Fédération écossaise sur fond de guerre entre Israël et les groupes terroristes palestiniens du Hamasqui ont perpétré les massacres barbares du 7 octobre.

La décision concernant le match à Hampden Park a été prise après des « consultations approfondies sur la sécurité avec toutes les parties concernées », peut-on lire dans un communiqué.

« L’équipe chargée de l’exploitation du stade a été informée des risques de perturbation du match et, par conséquent, nous n’avons pas d’autre choix que de jouer le match sans supporters », a écrit la Scottish FA.

La guerre à Gaza a éclaté lorsque le Hamas a envoyé 3 000 terroristes armés en Israël, le 7 octobre, pour mener une attaque brutale au cours de laquelle ils ont tué près de 1 200 personnes. Les terroristes ont également pris en otage 252 personnes, pour la plupart des civils, et les ont emmenées à Gaza.

Israël a réagi en lançant une campagne militaire dont l’objectif vise à détruire le Hamas, à l’écarter du pouvoir à Gaza et à libérer les otages.

Le ministère de la Santé de Gaza, contrôlé par le Hamas, affirme que plus de 35 000 personnes ont été tuées ou sont présumées mortes dans les combats jusqu’à présent, bien que seuls quelque 24 000 décès aient été identifiés dans les hôpitaux. Les chiffres publiés par le groupe terroriste sont invérifiables, et ils incluraient ses propres terroristes et hommes armés, tués en Israël et à Gaza, et les civils tués par les centaines de roquettes tirées par les groupes terroristes qui retombent à l’intérieur de la bande de Gaza. L’armée israélienne affirme avoir tué plus de 13 000 membres du groupe terroriste à Gaza, en plus d’un millier de terroristes à l’intérieur d’Israël le 7 octobre et dans les jours qui ont suivi l’assaut.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.