Israël en guerre - Jour 251

Rechercher

Frappes américaines en Syrie sur des sites liés à l’Iran

C'est la troisième fois en moins de trois semaines que l'armée américaine prend pour cible des sites en Syrie qu'elle dit liés à l'Iran

Le commandant du Commandement central américain, le général Lloyd Austin III, témoigne au Capitole à Washington, le 16 septembre 2015. (Crédit : AP Photo/Pablo Martinez Monsivais, Dossier)
Le commandant du Commandement central américain, le général Lloyd Austin III, témoigne au Capitole à Washington, le 16 septembre 2015. (Crédit : AP Photo/Pablo Martinez Monsivais, Dossier)

Les Etats-Unis ont lancé des frappes en Syrie contre deux sites liés à l’Iran dimanche en réponse aux attaques contre du personnel américain dans la région, a déclaré le secrétaire américain à la Défense Lloyd Austin.

« Les forces armées américaines ont conduit des frappes de précision aujourd’hui sur des installations dans l’est de la Syrie utilisées par le Corps des Gardiens de la révolution islamique d’Iran et des groupes affiliés à l’Iran, en réponse aux attaques continues contre le personnel américain en Irak et en Syrie », a déclaré M. Austin dans un communiqué.

« Les frappes ont été menées respectivement contre un centre d’entraînement et une résidence protégée près des villes d’Albu Kamal et de Mayadeen », a-t-il précisé.

C’est la troisième fois en moins de trois semaines que l’armée américaine prend pour cible des sites en Syrie qu’elle dit liés à l’Iran, qui soutient divers groupes armés accusés par Washington d’être à l’origine d’une recrudescence des attaques contre ses forces au Proche-Orient.

Les Etats-Unis avaient pris pour cible mercredi un site de stockage d’armes lié à Téhéran en Syrie et le 26 octobre, l’armée américaine avait frappé deux autres installations en Syrie qui, selon elle, étaient utilisées par l’Iran et des organisations affiliées.

Les Etats-Unis avaient déclaré que ces frappes n’avaient fait aucune victime.

Des véhicules militaires blindés américains patrouillent dans le secteur de la province de Deir Ezzor, dans l’est de la Syrie, le 31 janvier 2019. (Delil Souleiman/AFP)

Ces frappes sont menées par Washington en réponse à la multiplication des attaques de groupes pro-iraniens visant son armée en Syrie et en Irak – plus de 45 depuis le 17 octobre – dans le contexte de la guerre entre Israël et le Hamas, les Etats-Unis ayant apporté leur soutien militaire à Israël face au groupe terroriste du Hamas.

La guerre a débuté après l’attaque du Hamas islamiste palestinienne le 7 octobre en Israël, qui a fait plus de 1 200 morts selon les autorités israéliennes et 240 otages.

Israël affirme que son offensive vise à détruire les capacités militaires et de gouvernance du Hamas, et s’est engagé à éliminer l’ensemble du groupe terroriste qui dirige la bande de Gaza. Il affirme viser toutes les zones où le Hamas opère, tout en cherchant à réduire au maximum les pertes civiles.

Les Etats-Unis ont rapidement apporté leur soutien militaire à Israël mais craignent que le conflit ne s’étende à la région, où la riposte israélienne sur Gaza a été largement dénoncée.

Environ 2 500 militaires américains se trouvent en Irak et 900 en Syrie dans le cadre de la lutte contre le groupe djihadiste Etat islamique.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.