Frappes israéliennes sur Gaza après 4 tirs de roquettes
Rechercher

Frappes israéliennes sur Gaza après 4 tirs de roquettes

L'aviation israélienne a mené samedi matin plusieurs raids contre des bases du mouvement terroriste palestinien du Hamas

Roquettes tirées depuis Gaza sur Israël. (Crédit : Nati Shohat/ Flash90)
Roquettes tirées depuis Gaza sur Israël. (Crédit : Nati Shohat/ Flash90)

Les sirènes ont retenti vendredi soir dans Sderot et dans le Conseil régional de Shaar Hanegev après le tir de quatre roquettes sur Israël depuis la bande de Gaza.

Les roquettes sont tombées dans des zones ouvertes dans le sud d’Israël.
 
En réponse à l’agression, l’Armée de l’Air a ciblé quatre sites du Hamas situés dans le nord de la bande de Gaza.
 
Il y a eu 7 roquettes tirées sur Israël depuis la bande de Gaza depuis le début de l’année civile.
 
Le lieutenant-colonel Peter Lerner, porte-parole de Tsahal a déclaré : « L’attaque à la roquette d’aujourd’hui est un exemple des efforts extrémistes incessants pour menacer la sécurité en général et celle de la population du sud d’Israël. L’armée israélienne continuera d’agir pour protéger contre ceux qui menacent des vies innocentes et la souveraineté d’Israël. »

Selon le porte-parole du ministère de la Santé du groupe terroriste du Hamas, Ashraf al-Qudra, un enfant a été tué près de l’un des objectifs de ces frappes.

Un enfant de 10 ans, Yassine Abou Houssa, aurait été tué lors d’une frappe sur une base de la branche armée du Hamas (Brigades Ezzedine al-Qassam), à Beit Lahiya, dans le nord de la bande de Gaza, a indiqué à l’Agence France Presse (AFP) le porte-parole du ministère de la Santé du groupe terroriste du Hamas, Ashraf al-Qudra.

Sa soeur Yasmine, 6 ans, aurait été grièvement blessée, et son frère Ayoub, 13 ans, aurait été blessé plus légèrement, toujours selon la même source au Hamas.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...