Israël en guerre - Jour 281

Rechercher

Gallant demande aux États-Unis d’honorer leur engagement contre un Iran nucléaire

Au Pentagone, le ministre de la Défense appelle Washington et Jérusalem à faire front commun pour la sécurité du pays, anéantir le Hamas et assurer le retour de tous les otages

Le secrétaire américain à la Défense Lloyd Austin (à droite) écoutant le ministre de la Défense Yoav Gallant, à gauche, lors de leur rencontre, au Pentagone, à Washington, le 25 juin 2024. (Crédit : Susan Walsh/AP)
Le secrétaire américain à la Défense Lloyd Austin (à droite) écoutant le ministre de la Défense Yoav Gallant, à gauche, lors de leur rencontre, au Pentagone, à Washington, le 25 juin 2024. (Crédit : Susan Walsh/AP)

Le bureau du ministre de la Défense Yoav Gallant a publié mardi un compte-rendu de sa rencontre à Washington avec le chef du Pentagone, Lloyd Austin, dans lequel il affirme que « le peuple d’Israël n’oubliera jamais » le soutien de l’Amérique à la suite de l’attaque du Hamas du 7 octobre.

Il a également exhorté les États-Unis à honorer leur engagement de longue date d’empêcher l’Iran de se doter d’armes nucléaires.

« Nous nous trouvons aujourd’hui à la croisée des chemins », a affirmé Gallant dans son discours en anglais. « Je suis ici pour discuter de nos objectifs communs : assurer la sécurité de l’État d’Israël et renforcer les liens de pouvoir entre nos deux pays. »

Concernant Gaza, Gallant a appelé Israël et les États-Unis à unir leurs efforts pour assurer la libération de tous les otages, « sans exception », et à « mettre fin au régime terroriste du Hamas ».

Sur la frontière nord, il a déclaré qu’Israël était « déterminé à établir la sécurité, à changer la réalité sur le terrain et à ramener nos communautés chez elles en toute sécurité ».

« Nous travaillons en étroite collaboration pour parvenir à un accord, mais nous devons également discuter de notre état de préparation à tous les scénarios possibles », a ajouté Gallant, avant de qualifier l’Iran de « plus grande menace pour l’avenir du monde et pour l’avenir de notre région ».

« Le temps presse », a-t-il ajouté. « Il est temps de concrétiser l’engagement pris par les administrations américaines au fil des ans d’empêcher l’Iran de posséder des armes nucléaires. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.