Gaza : Les « coupeurs de clôture » jurent de récupérer les « terres occupées »
Rechercher

Gaza : Les « coupeurs de clôture » jurent de récupérer les « terres occupées »

Sur Al-Aqsa TV du Hamas, un homme masqué affirme : "Ce qui a été pris par la force sera récupéré par la force"

L'“Unité des coupeurs de clôture” de Gaza menace sur la chaîne Al-Aqsa TV dirigée par le Hamas de franchir la frontière de Gaza avec Israël et de réoccuper l'État juif "par la force" dans des images traduites par l'observatoire de surveillance de Memri TV. (Capture d'écran)
L'“Unité des coupeurs de clôture” de Gaza menace sur la chaîne Al-Aqsa TV dirigée par le Hamas de franchir la frontière de Gaza avec Israël et de réoccuper l'État juif "par la force" dans des images traduites par l'observatoire de surveillance de Memri TV. (Capture d'écran)

Des hommes masqués munis des pinces coupantes et se faisant appeler l’“Unité des coupeurs de clôture” de Gaza ont menacé de franchir la frontière séparant la bande de Gaza d’Israël et de « libérer » l’État juif tout entier, ce qu’ils considèrent être leurs « terres occupées », du Jourdain à la mer Méditerranée.

Dans une vidéo diffusée vendredi par la chaîne Al-Aqsa TV de Gaza, contrôlée par les dirigeants de l’organisation terroriste Hamas de l’enclave, le chef masqué du groupe a déclaré : « Aujourd’hui, nous avons coupé la principale clôture de barbelés de l’ennemi sioniste à la frontière de Gaza, à l’est du camp de réfugiés de Jabaliya [dans la partie nord de la bande de Gaza] ».

Le même jour, l’armée israélienne a déclaré qu’elle avait contrecarré une tentative de centaines de personnes de Gaza de franchir la clôture.

« Si Allah le veut, aujourd’hui nous entrerons dans nos terres occupées et nous déclencherons une révolution contre l’ennemi sioniste afin de proclamer haut et fort que cet ennemi est destiné à disparaître et que ce qui a été pris par la force sera récupéré par la force seule », a dit l’homme masqué dans la vidéo.

Dans le reportage, traduit lundi par le Middle East Media Research Institute TV monitoring project, le groupe clame que « l’armée de Mahomet reviendra », après quoi le leader scande : « Que l’Islam retrouve sa gloire ! Que la mosquée Al-Aqsa retrouve sa pureté. Que notre sang soit versé. »

La mosquée Al-Aqsa de Jérusalem est considéré comme étant le troisième lieu saint de l’islam et est souvent utilisée par les Palestiniens comme un appel à la violence contre Israël. Il se trouve au sommet du Mont du Temple, l’endroit le plus sacré du judaïsme où se situaient les deux Temples juifs.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...