GB : les associations de logement orthodoxes autorisées à refuser des non-Juifs
Rechercher

GB : les associations de logement orthodoxes autorisées à refuser des non-Juifs

La Cour suprême britannique rejette l'allégation de discrimination et accepte l'argument selon lequel il s'agit d'un moyen légitime de répondre à un véritable besoin pour les Juifs

La façade de la Cour suprême à Londres, le 16 septembre 2019 (AP Photo/Matt Dunham)
La façade de la Cour suprême à Londres, le 16 septembre 2019 (AP Photo/Matt Dunham)

JTA – Les associations de logement juives orthodoxes au Royaume-Uni peuvent continuer à limiter leurs services aux juifs orthodoxes, a statué la plus haute cour de Grande-Bretagne.

Dans un jugement rendu vendredi, la cour a déterminé que l’arrondissement londonien de Hackney avait agi légalement en refusant de transmettre la demande de logement d’une mère non juive à l’association de logement Agudas Israel, a rapporté le Jewish News of London. Il s’agit d’une organisation caritative publique qui gère des centaines d’habitations à loyer modéré dans le nord de Londres.

Les avocats de la femme avaient fait valoir que le refus constituait une discrimination fondée sur la religion. Mais ceux de l’association de logement ont rétorqué que réserver des logements aux familles orthodoxes est crucial pour pallier la pénurie de logements à laquelle est confrontée la communauté.

Les tribunaux inférieurs avaient accepté l’argument de l’association selon lequel cette politique était un moyen légitime de répondre à un véritable besoin social. Un panel de cinq juges de la Haute Cour s’est prononcé en ce sens à l’unanimité.

L’association juive pour le logement a qualifié la décision du tribunal de « décision historique ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...