Hotovely promet que le projet de loi sur les avant-postes empêchera d’autres évacuations
Rechercher

Hotovely promet que le projet de loi sur les avant-postes empêchera d’autres évacuations

La vice-ministre des Affaires étrangères a déploré l' “évènement honteux” que représente l'évacuation d'Amona

La vice-ministre des Affaires étrangères, Tzipi Hotovely à Jérusalem, le 1er mai 2014. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
La vice-ministre des Affaires étrangères, Tzipi Hotovely à Jérusalem, le 1er mai 2014. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Avant l’évacuation de l’avant-poste d’Amona, en Cisjordanie, Tzipi Hotovely, la vice-ministre des Affaires étrangères, a affirmé que le projet de loi visant à légaliser les avant-postes de Cisjordanie, qui devrait être voté en dernière lecture la semaine prochaine à la Knesset, « empêchera des évènements honteux comme celui-ci dans le futur. »

« L’évacuation d’Amona est un moment difficile en raison du terme ‘état de droit’ qui est aujourd’hui devenu une formule vide », a-t-elle dit dans un communiqué.

« Au lieu d’un état de droit incarnant les valeurs de la justice, de la moralité et de la raison, il incarne aujourd’hui une décision qui n’aidera aucun Palestinien mais blessera profondément les familles qui sont venues sur cette terre avec la permission de l’Etat d’Israël. »

« J’appelle tous les habitants d’implantations qui se sont vaillamment battu pour le projet de loi sur les avant-postes à continuer à être les pionniers de la Terre d’Israël », a-t-elle ajouté.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...