IBM licencie des dizaines d’employés à son centre de R&D à Tel Aviv
Rechercher

IBM licencie des dizaines d’employés à son centre de R&D à Tel Aviv

Le géant de la technologie dit "réorganiser son équipe pour s'aligner avec la focalisation de l'entreprise sur les domaines à haute valeur du marché de l'IT"

Le logo IBM (Capture d'écran YouTube)
Le logo IBM (Capture d'écran YouTube)

Le géant technologique IBM a lancé la procédure de licenciement des employés de son centre de R&D à Tel Aviv, où il emploie des centaines d’ingénieurs, dans le cadre d’un plan de restructuration mondiale, a annoncé Calcalist jeudi sans préciser d’où le site tenait l’information.

L’entreprise prévoit de licencier des dizaines d’employés, a annoncé Calcalist.

IBM emploie environ 2 000 personnes en Israël dans cinq centres : Petah Tikva, Tel Aviv, Givatayim, Beer Sheva et Haïfa.

L’article indiquait que les licenciements sont liés aux activités d’IBM dans ses solutions de système de stockage.

Commentant l’information, IBM en Israël a dit dans un sms : « IBM continue de réorganiser son équipe pour s’aligner avec la focalisation de l’entreprise les domaines à haute valeur du marché de l’IT. Nous continuons d’embaucher massivement dans de nouveaux domaines qui donnent de la valeur ajoutée à nos clients et à IBM ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...