Israël augmente le nombre de permis de travail délivrés aux Gazaouis
Rechercher

Israël augmente le nombre de permis de travail délivrés aux Gazaouis

Israël et le Hamas auraient conclu un accord informel en vertu duquel les restrictions sur Gaza seraient assouplies en échange de la fin de la violence le long de la frontière

Des pêcheurs gazaouis au large de la bande de Gaza, le 3 avril 2016. (Crédit : AFP/Mahmud Hams)
Des pêcheurs gazaouis au large de la bande de Gaza, le 3 avril 2016. (Crédit : AFP/Mahmud Hams)

Les autorités israéliennes ont augmenté le nombre de permis de travail en Israël délivrés aux habitants de Gaza afin d’améliorer la situation économique dans l’enclave côtière et d’assurer le calme à la frontière entre Israël et Gaza.

La Douzième chaîne a rapporté que le gouvernement avait fait passer le nombre de permis de travail journaliers à environ 5 500, stagnant depuis des années, à quelque 7 000 au cours de la semaine dernière. Si le cessez-le-feu actuel se poursuit, les responsables israéliens affirment que ce nombre passera à 10 000.

Quelque 15 000 habitants de Gaza travaillaient autrefois en Israël, mais le nombre de permis délivrés a été réduit après que le groupe terroriste du Hamas, qui dirige aujourd’hui Gaza, a remporté les Élections législatives palestiniennes de 2006. Une décennie et demie, trois guerres majeures et de nombreux épisodes de violences plus tard, l’enclave palestinienne se trouve dans une situation économique désespérée.

Israël et le Hamas auraient conclu un accord informel en vertu duquel Israël assouplirait ses restrictions sur Gaza en échange d’une garantie du Hamas de mettre fin à la violence le long de la frontière.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...