Israël étend la campagne de vaccination à toute personne de 50 ans et plus
Rechercher

Israël étend la campagne de vaccination à toute personne de 50 ans et plus

L'annonce a été faite après celle pour les plus de 55 ans, alors que le pays est en tête du taux de vaccination mondial avec plus d'une personne sur 5 ayant reçu la première dose

Un agent de santé administre le vaccin COVID-19 de Pfizer aux habitants du centre de vaccination au drive-in des services de santé Maccabi, dans la ville côtière de Haïfa, au nord, le 11 janvier 2021. (JACK GUEZ / AFP)
Un agent de santé administre le vaccin COVID-19 de Pfizer aux habitants du centre de vaccination au drive-in des services de santé Maccabi, dans la ville côtière de Haïfa, au nord, le 11 janvier 2021. (JACK GUEZ / AFP)

Les Israéliens de 50 ans et plus pourront se faire vacciner contre le coronavirus par leurs caisses de santé à partir de mercredi, a annoncé mardi le ministère de la Santé, étendant sa campagne de vaccination de pointe au niveau mondial, alors que les infections nationales par le COVID-19 ont atteint un nouveau sommet.

Les personnes faisant partie du groupe éligible peuvent commencer à prendre des rendez-vous immédiatement, a déclaré le ministère.

Cette annonce a été faite quelques heures après que le pays a commencé à vacciner les personnes de 55 ans et plus, après avoir lancé la campagne de vaccination le mois dernier en proposant le vaccin aux personnes de 60 ans et plus, ainsi qu’aux travailleurs de la santé et aux groupes à risque.

Plus de 1,8 million de personnes ont reçu au moins une des deux doses du vaccin contre le coronavirus, selon les chiffres du ministère de la Santé. Avec plus d’un cinquième de la population de 9 millions d’habitants vaccinés, le pays a le taux d’immunisation le plus élevé au monde, selon les données compilées par l’Université d’Oxford.

Le décompte des personnes vaccinées comprend de nombreuses personnes de moins de 55 ans, car les responsables de la santé ont privilégié la flexibilité et l’économie en veillant à ce que les vaccins ne soient pas gaspillés et en les donnant à des personnes sans rendez-vous et parfois en dehors des critères d’éligibilité.

Selon les données officielles, plus de 295 000 Israéliens âgés de 50 à 59 ans, soit 35 % de la population dans cette tranche d’âge, ont déjà été vaccinés mardi matin. Plus d’un million de personnes âgées de 60 ans et plus, soit 73 % de la population de ce groupe, ont été vaccinées.

D’ici la fin mars, Israël aura vacciné 5,2 millions de citoyens contre le coronavirus, selon un plan élaboré par le ministère de la Santé pour mettre fin à l’épidémie de COVID-19.

Des citoyens israéliens font la queue pour se faire vacciner contre la Covid-19, à Ramle, le 7 janvier 2021. (Yossi Aloni/Flash90)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...