Rechercher

Israël soutient la « souveraineté » de l’Ukraine, sans mentionner la Russie

Le Affaires étrangères exprime son soutien à "l'intégrité territoriale" de l'Ukraine et se dit toujours prêts à secourir les Israéliens en Ukraine

Le président russe Vladimir Poutine (à droite) et le Premier ministre Naftali Bennett parlent lors de leur rencontre à Sotchi, en Russie, le 22 octobre 2021. (Crédit : Evgeny Biyatov, Sputnik, Kremlin Pool Photo via AP)
Le président russe Vladimir Poutine (à droite) et le Premier ministre Naftali Bennett parlent lors de leur rencontre à Sotchi, en Russie, le 22 octobre 2021. (Crédit : Evgeny Biyatov, Sputnik, Kremlin Pool Photo via AP)

Israël a rompu, mercredi, le silence diplomatique que le pays avait gardé depuis la reconnaissance par le président russe Vladimir Poutine des républiques séparatistes de la région du Donbass, à l’est de l’Ukraine – une reconnaissance qui a entraîné une indignation internationale.

Israël, l’un des seuls pays à entretenir des liens de proximité avec la Russie et avec l’Ukraine, a tenté d’éviter de s’aligner trop étroitement aux côtés d’une partie ou de l’autre, malgré les menaces proférées par Poutine d’envahir un pays souverain. Ce positionnement a entraîné la colère de l’Ukraine qui a indiqué avoir attendu plus de solidarité de la part de l’État juif dans cette période particulièrement difficile.

Mais l’annonce qui a été faite lundi par Poutine sur l’Ukraine n’a pas laissé d’autre choix à Israël que de prendre la parole.

« Israël partage l’inquiétude de la communauté internationale concernant les initiatives prises à l’Est de l’Ukraine et l’escalade sérieuse de la situation », a dit le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué tout en évitant avec soin de mentionner « Poutine » ou « la Russie ».

« Israël espère qu’une solution diplomatique est encore possible qui amènera le calme et souhaite apporter son aide si cette dernière doit être demandée », a continué le ministère des Affaires étrangères.

« Israël soutient l’intégrité territoriale et la souveraineté de l’Ukraine », continue le communiqué. « Israël se préoccupe du bien-être des milliers d’Israéliens qui vivent en Ukraine et du bien-être de l’importante communauté juive du pays ».

« Israël est prêt à transférer sans délai une aide humanitaire à l’Ukraine en fonction de ses besoins – et le pays est désireux de le faire – et Israël est en contact avec les autorités ukrainiennes », conclut le communiqué.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...