Israël grimpe dans le classement des économies les plus fortes du monde
Rechercher

Israël grimpe dans le classement des économies les plus fortes du monde

Le rapport du CEBR indique que l'économie israélienne a été gravement affectée par la crise du coronavirus et qu'en conséquence, le PIB chuterait de 5,9 % en 2020

Siège de la Banque d'Israël. (Crédit : Esther Inbar/Wikimedia commons)
Siège de la Banque d'Israël. (Crédit : Esther Inbar/Wikimedia commons)

Israël se hisse à la 30e place du classement du Centre de recherche économique et commerciale (CEBR) des économies les plus fortes du monde en 2020, après avoir été classé 33e l’année dernière.

Les auteurs du rapport estiment qu’Israël atteindra la 29e place en 2035.

Le rapport indique que l’économie israélienne a été gravement affectée par la crise du coronavirus et qu’en conséquence, le PIB chuterait de 5,9 % en 2020.

Cependant, selon le rapport, l’économie devrait retrouver en 2021 le niveau de ses records passés, avec un taux de croissance annuel du PIB de 4,4 % en moyenne entre 2021 et 2025, et un ralentissement à une moyenne de 4 % en 2026-2034.

Dans le même temps, la perte de recettes fiscales et le soutien financier du gouvernement pendant la crise a fait passer le ratio de la dette au PIB d’un niveau assez stable d’environ 57 % en 2019 à 77 % prévu en 2021, indique le rapport du CEBR.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...