Israël en guerre - Jour 232

Rechercher

Israël va abandonner le système de défense Patriot après des décennies de quasi-inutilisation

Le système - qui est connu en hébreu sous le nom de Yahalom ou "Diamant" - aura définitivement disparu de l'arsenal défensif israélien d'ici deux mois

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des soldats israéliens marchant près d'un système de défense anti-missile "Dôme de fer", à gauche, d'un système de missiles sol-air (SAM), le MIM-104 Patriot, au centre, et d'un missile anti-balistique Arrow 3, à droite, lors du point de presse de l'exercice conjoint Juniper Cobra à la base aérienne de Hatzor dans le centre d'Israël, le 25 février 2016. (Crédit : Gil Cohen-Mahen/AFP)
Des soldats israéliens marchant près d'un système de défense anti-missile "Dôme de fer", à gauche, d'un système de missiles sol-air (SAM), le MIM-104 Patriot, au centre, et d'un missile anti-balistique Arrow 3, à droite, lors du point de presse de l'exercice conjoint Juniper Cobra à la base aérienne de Hatzor dans le centre d'Israël, le 25 février 2016. (Crédit : Gil Cohen-Mahen/AFP)

L’armée de l’air israélienne va dire adieu à son système de défense anti-aérienne Patriot dans les prochains mois, le remplaçant par des batteries de défense plus innovantes, a fait savoir Tsahal.

Au mois de février, l’armée de l’air de Tsahal avait annoncé qu’elle avait mis de côté plusieurs batteries de son système Patriot et que son personnel serait formé dorénavant au fonctionnement du Dôme de Fer.

Selon un article qui a été publié mardi sur le site de l’armée israélienne, le système Patriot – qui est connu en hébreu sous le nom de Yahalom ou « Diamant » – aura définitivement disparu de l’arsenal défensif israélien d’ici deux mois.

« Nous sommes actuellement en train de réduire le nombre de batteries jusqu’à la disparition de tout le système », a indiqué le chef du 138e Bataillon de défense aérienne qui est responsable du système de défense anti-aérienne Patriot.

Ce système avait été déployé avec succès par les Américains contre les missiles Scud tirés en direction d’Israël par l’Irak pendant la guerre du Golfe, en 1991.

Ce système, fabriqué aux États-Unis, était officiellement entré en Israël la même année. Il n’avait toutefois fait sa première interception qu’en 2014, abattant un drone qui avait été tiré depuis la bande de Gaza.

Dans la décennie qui avait suivi, le système, qui a été conçu pour abattre des aéronefs, n’a intercepté qu’une dizaine de cibles, a indiqué Tsahal, et notamment un avion de chasse syrien qui avait violé l’espace aérien israélien en 2018.

La trace laissée par un missile Patriot dans le ciel de Safed, dans le nord d’Israël, le 12 octobre 2023. (Crédit : David Cohen/Flash90)

Il sera dorénavant remplacé par un système de défense plus innovant, a précisé l’armée de l’air.

Cette initiative est prise alors que les différents systèmes de défense anti-aérienne – le Dôme de fer à courte-portée, la Fronde de David à moyenne portée, et l’Arrow à longue portée – ont été mis en l’épreuve lors du lancement de centaines de projectiles par l’Iran. Presque tous ont été abattus avec l’aide des États-Unis, de la Jordanie, du Royaume-Uni et de la France.

Il est difficile de dire ce qu’il adviendra des batteries Patriot, qui sont recherchées par l’Ukraine qui s’efforce de défendre son espace aérien contre les agressions russes.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.