Israël en guerre - Jour 286

Rechercher

J.K. Rowling défend son opposition au boycott culturel d’Israël

"Le partage de l'art et de la littérature à travers les frontières est un immense pouvoir pour le bien", souligne l'auteure

L'écrivain britannique JK Rowling en 2010 (PhotoL Daniel Ogren CC BY-SA Wikimedia Commons)
L'écrivain britannique JK Rowling en 2010 (PhotoL Daniel Ogren CC BY-SA Wikimedia Commons)

J.K. Rowling a défendu sa décision de s’opposer au boycott culturel d’Israël sur son compte Twitter.

« Le partage de l’art et de la littérature à travers les frontières est un immense pouvoir pour le bien dans ce monde », a écrit Rowling.

L’auteure d’Harry Potter a été critiquée par un certain nombre de ses fans sur les médias sociaux après qu’elle a rejoint 150 artistes britanniques en signant une lettre ouverte, publiée par The Guardian la semaine dernière, soutenant l’engagement culturel avec l’Etat juif et s’opposant au boycott culturel.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.