Rechercher

Jérusalem : Des manifestants haredim ont jeté des pierres sur une voiture

La conductrice et trois autres personnes ont été légèrement blessées après avoir heurté des travaux d'excavation pour le tramway de la ville

Des Juifs ultra-orthodoxes de Jérusalem affrontent la police lors d'une manifestation contre le service militaire obligatoire, le 22 décembre 2020. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Des Juifs ultra-orthodoxes de Jérusalem affrontent la police lors d'une manifestation contre le service militaire obligatoire, le 22 décembre 2020. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Dimanche, un groupe d’hommes ultra-orthodoxes ont jeté des pierres sur une voiture à Jérusalem, provoquant un accident. La conductrice de la voiture et ses trois passagers ont été légèrement blessés.

Au moment de l’incident, la voiture traversait la rue Bar Ilan, où se déroulait une manifestation d’environ 500 hommes haredim, selon les médias locaux.

Plusieurs hommes ont jeté des pierres sur la voiture, ce qui a fait perdre le contrôle du véhicule à la conductrice et l’a fait s’écraser sur des travaux d’excavation en cours pour une extension du système de tramway de la ville.

La conductrice et les trois occupants du véhicule ont été évacués vers l’hôpital Shaare Zedek de la ville et se trouveraient dans un état stable.

Il n’y a pas eu de commentaires sur les arrestations suite à l’incident.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...