Jérusalem investit 130 M $ pour les start-ups biotechnologiques dans la capitale
Rechercher

Jérusalem investit 130 M $ pour les start-ups biotechnologiques dans la capitale

Le nouveau fonds investira dans des entreprises du secteur des sciences de la vie menant des activités de recherche et développement ou de production à Jérusalem

Vue aérienne de l'hôpital Hadassah Ein Kerem, Jérusalem, 17 mars 2014. (Yossi Zamir/Flash 90)
Vue aérienne de l'hôpital Hadassah Ein Kerem, Jérusalem, 17 mars 2014. (Yossi Zamir/Flash 90)

Le ministère des Affaires de Jérusalem et l’Autorité de Développement de Jérusalem ont choisi LR Group, opérateur et gestionnaire de projets dans le domaine de l’agriculture, de l’eau et de la santé, pour créer un nouveau fonds de 130 millions de dollars.

Le fonds investira dans des entreprises du secteur des sciences de la vie menant des activités de recherche et développement ou de production à Jérusalem.

L’initiative sera mise en place dans le cadre du plan quinquennal de développement de Jérusalem appelé plan « Jubilé », que l’Autorité gère pour le ministère et en partenariat avec la municipalité de Jérusalem.

L’idée est d’aider à stimuler la création d’entreprises technologiques à Jérusalem à l’aide de millions de shekels, a indiqué le ministère et l’Autorité dans un communiqué publié dimanche.

L’Autorité de développement de Jérusalem sera un commanditaire dans le nouveau fonds de biotechnologie, c’est la première fois en une décennie qu’une autorité gouvernementale met en place un fonds dans lequel elle investit en tant que commanditaire.

Au cours des dernières années, le ministère de Jérusalem « a agi intensément pour transformer Jérusalem en l’un des écosystèmes les plus dynamiques du monde dans le domaine de la haute technologie », a déclaré le ministre des Affaires de Jérusalem, Zeev Elkin.

L’un des objectifs qu’il s’est fixé pour les cinq prochaines années, dans le cadre du développement économique stratégique de Jérusalem, « est également de la transformer en l’une des villes les plus importantes du monde concernant les sciences de la vie ».

La mise en place du nouveau fonds, qui permettra d’augmenter le montant d’argent investi dans ces entreprises, « est une étape vers la réalisation de cet objectif. Je ne doute pas que, dans les prochaines années, nous verrons une augmentation significative du nombre d’entreprises des sciences de la vie à Jérusalem », a déclaré Elkin.

Le groupe LR, détenu par Roy Ben Yami et Ami Lustig, a été fondé en 1985 et mène des projets dans les domaines de la santé, de l’énergie, de l’eau, de l’agriculture, des communications et de l’infrastructure.

Le groupe a déclaré en juin qu’il investissait 50 millions de NIS (14 millions de dollars) dans la mise en place d’un réseau de pôles de biotechnologie dans plusieurs centres médicaux, dont le premier est le centre médical Hadassah à Jérusalem.

Selon le communiqué, le groupe LR, qui a remporté un appel d’offres pour le projet, établira le fonds de biotechnologie avec des partenaires stratégiques, y compris une société chinoise de premier plan et d’autres organismes israéliens.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...