Israël en guerre - Jour 291

Rechercher

Jérusalem : un policier blessé lors d’une attaque au couteau ; le terroriste abattu

Le policier est dans un état grave mais stable et a été évacué à l'hôpital ; le terroriste a été identifié comme étant un Palestinien de Jérusalem-Est âgé de 17 ans

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

La police inspectant la scène d'une attaque à l'arme blanche, à Jérusalem, le 30 octobre 2023. (Crédit : Mahmoud Illean/AP Photo)
La police inspectant la scène d'une attaque à l'arme blanche, à Jérusalem, le 30 octobre 2023. (Crédit : Mahmoud Illean/AP Photo)

Un policier a été grièvement blessé lors d’une attaque à l’arme blanche à Jérusalem lundi, sur fond d’incursion israélienne visant à éradiquer le groupe terroriste palestinien du Hamas dans la bande de Gaza.

Le terroriste a attaqué le policier dans une station-service proche de la station de tramway Shivtei Yisrael, près de la Vieille Ville, et a tenté de lui arracher son arme avant de s’enfuir, a indiqué la police.

Identifié comme un Palestinien de 17 ans originaire de Jérusalem-Est, le terroriste a été abattu par un autre policier qui était arrivé sur les lieux. Des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montrent les forces de police en train de le poursuivre dans les rues de Jérusalem.

Le service de secours du Magen David Adom (MDA) a prodigué les premiers secours au policier sur place.

MDA a déclaré que l’officier, âgé d’une trentaine d’années, était dans un état grave mais stable. Il a été évacué à l’hôpital Shaare Zedek pour y être soigné.

Cette attaque à l’arme blanche survient trois semaines après le début des représailles israéliennes à la suite du massacre perpétré par le Hamas le 7 octobre, au cours duquel quelque 2 500 terroristes ont fait irruption en Israël depuis la bande de Gaza par voie terrestre, aérienne et maritime. Plus de 1 400 personnes ont été tuées en Israël lors de cette attaque et au moins 239 ont été prises en otage, sous le couvert d’un déluge de milliers de roquettes tirées sur les villes israéliennes.

L’agence de sécurité intérieure du Shin Bet a averti le gouvernement de ses craintes d’un embrasement des violences en Cisjordanie, notant une augmentation de la violence des résidents d’implantations et des affrontements avec les Palestiniens dans le cadre de la guerre baptisée « Épées de Fer », selon les médias israéliens dimanche.

La Douzième chaîne a rapporté que le chef du Shin Bet, Ronen Bar, a alerté le cabinet de guerre, le cabinet élargi et l’establishment de la Défense à ce sujet.

Les États-Unis et l’Union européenne ont également averti que la Cisjordanie était en ébullition.

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.