John Bolton en visite au mur Occidental, provoquant la fureur des Palestiniens
Rechercher

John Bolton en visite au mur Occidental, provoquant la fureur des Palestiniens

Le conseiller américain à la sécurité nationale visite des tunnels de la Vieille Ville avec l'ambassadeur américain et leurs homologues israéliens

Raphael Ahren est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Le conseiller américain à la sécurité nationale, John Bolton, visite le mur Occidental dans la Vieille ville de Jérusalem, le 6 janvier 2019. (Ziv Sokolov/Ambassade américaine à Jérusalem)
Le conseiller américain à la sécurité nationale, John Bolton, visite le mur Occidental dans la Vieille ville de Jérusalem, le 6 janvier 2019. (Ziv Sokolov/Ambassade américaine à Jérusalem)

John Bolton a visité dimanche la Vieille Ville de Jérusalem, dont le mur Occidental et ses tunnels adjacents, suscitant l’ire d’un responsable palestinien.

Le secrétaire général de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), Saeb Erekat, a dénoncé cette visite sur Twitter, avançant qu’elle dénigrait le droit international et qu’elle « ne ferait qu’encourager la violation des lois. »

« Cette attitude ne changera pas le fait que Jérusalem Est est un territoire occupé et la capitale de l’état de Palestine, » a-t-il tweeté.

John Bolton était accompagné de son homologue israélien, Meir Ben-Shabbat, ainsi que de l’ambassadeur israélien aux États-Unis, Ron Dermer.

« C’est très enrichissant de découvrir toute cette histoire, remontant au commencement de notre civilisation, » a écrit John Bolton dans le livre d’or du site après avoir visité les tunnels du mur Occidental.

Le mur Occidental – le lieu de prières le plus sacré pour les Juifs – se situe dans la Vieille Ville de Jérusalem, que la communauté internationale ne reconnaît pas comme territoire israélien. Ainsi, les dignitaires étrangers refusent souvent d’être accompagnés d’officiels israéliens lorsqu’ils visitent le site.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...