La Fondation France-Israël annonce le lancement de son « prix de l’information »
Rechercher

La Fondation France-Israël annonce le lancement de son « prix de l’information »

Le prix, dont le jury est présidé par Franz-Olivier Giesbert, comptera deux catégories et récompensera un article et un documentaire concernant Israël

Franz-Olivier Giesbert de passage  dans l'émission de Laurent Ruquier pour son roman Belle d'amour , en mars 2017. (Crédit: capture d'écran Youtube)
Franz-Olivier Giesbert de passage dans l'émission de Laurent Ruquier pour son roman Belle d'amour , en mars 2017. (Crédit: capture d'écran Youtube)

Dans un communiqué, la Fondation France-Israël, qui « cherche à bâtir des liens nouveaux entre les sociétés civiles française et israélienne », a annoncé le lancement des « prix de l’information pour favoriser la connaissance de la société israélienne par la société française ».

Le prix comptera deux catégories : presse écrite et documentaire.

Le premier récompensera un article sur Israël publié dans la presse écrite/et ou électronique entre le 1er janvier 2019 et le 31 janvier 2020.

Le second récompensera un documentaire sur Israël diffusé sur une chaine de télévision entre le 1er janvier 2019 et le 30 avril 2020.

Le logo de la Fondation France-Israël.

Les deux prix (10 000 euros chacun) seront remis lors d’une cérémonie en octobre 2020 à Jérusalem.

Les journalistes intéressés pourront déposer leur dossier (article ou documentaire et références de la publication/diffusion) jusqu’au 1er mai 2020 à l’adresse mail contact@fondationfranceisrael.org.

Le jury, présidé par Franz-Olivier Giesbert, sera composé des journalistes Christophe Barbier, Maryse Burgot, Georges Malbrunot et M. Masri.

Ils prendront en compte le sérieux et l’objectivité de l’enquête réalisée, les qualités rédactionnelles, la qualité journalistique et l’originalité du sujet et des angles traités.

La Fondation France-Israël, organisation bi-étatique basée à Paris, a été créée à l’initiative de l’ancien président français Jacques Chirac. Murielle Haim, médecin de formation et fondatrice de l’association médicale Un coeur pour la paix, en est actuellement la présidente. 

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...