Rechercher

La Jordanie convoque une réunion régionale d’urgence sur les tensions à Jérusalem

La réunion abordera la récente escalade des violences de la part d'Israël à la mosquée Al-Aqsa de Jérusalem et des moyens de rétablir le calme, selon l'agence WAFA

Des Palestiniens se trouvent à la mosquée Al-Aqsa, au sommet du mont du Temple, dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 17 avril 2022, pendant le Ramadan . (Crédit : Jamal Awad/Flash90)
Des Palestiniens se trouvent à la mosquée Al-Aqsa, au sommet du mont du Temple, dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 17 avril 2022, pendant le Ramadan . (Crédit : Jamal Awad/Flash90)

La Jordanie, qui est responsable de la mosquée Al-Aqsa, a convoqué jeudi une réunion d’urgence du Comité ministériel arabe sur ce qu’elle a dit être « les politiques et mesures israéliennes illégales » à Jérusalem.

Le Comité ministériel arabe comprend des pays-membres qui ont récemment normalisé leurs relations avec Israël, y compris les Émirats arabes unis.

Selon l’agence de presse palestinienne WAFA, la Tunisie, l’Algérie, l’Arabie saoudite, le Qatar, l’Égypte, le Maroc et l’Autorité palestinienne y prendront part.

La WAFA a fait savoir que « la réunion abordera la récente escalade israélienne dans la mosquée Al-Aqsa de Jérusalem et se penchera également sur les moyens de mettre un terme à cette spirale de violence et de rétablir le calme ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...