La matsa est plus calorique que vous ne le croyez
Rechercher

La matsa est plus calorique que vous ne le croyez

En quoi ce pain azyme est-il différent de tous les autres pains ? Il est presque deux fois plus calorique

Un enfant entouré de matzas. Illustration. (Crédit : Abir Sultan/Flash90)
Un enfant entouré de matzas. Illustration. (Crédit : Abir Sultan/Flash90)

Cela ne devrait surprendre personne que l’on se plaigne du prendre du poids pendant Pessah, une fête qui exige de manger du pain non levé, puisqu’une seule matza contient presque deux fois plus de calories qu’une tranche de pain blanc.

Chaque matza contient 130 calories, ce qui est à peine moins que deux tranches de pain blanc normal (à 70 calories chacune), selon le Dr Maya Rosman, nutritionniste qui était interviewée samedi par la Deuxième chaîne.

La matsa complète est à peine moins calorique, avec 120 calories.

La matza ne contient que de la farine et de l’eau, alors que le pain contient d’autres ingrédients, notamment de la farine et du sel, ainsi que du sucre et des conservateurs.

Il n’y a pas de réelle différence entre la matsa et le pain en termes de quantité de fibres. Mais en raison du faible temps de levée et de la petite quantité de liquide contenue dans les matsot, elle est plus difficile à digérer pour certains. La solution est alors de boire plus d’eau, a indiqué Rosman.

An army cook's transgression of Jewish law on Passover eve let down an infantry unit hoping for a festive seder (photo credit: Sophie Gordon / Flash 90)
Matza. Illustration. (Crédit : Sophie Gordon/Flash90)

La situation ne fait qu’empirer quand l’on mange des aliments à base de matsa. Une seule tranche de gâteau au chocolat au matsot compte 300 calories, l’équivalent de trois barres énergétiques.

Deux tranches de matza frites avec un œuf, de l’huile et du lait, un plat appelé matza brei, représentent environ 480 calories, soit autant qu’un plat complet avec du blanc de poulet, des pommes de terre, des légumes et de la soupe.

Et le pire de tout ? Une seule tranche de matsa avec de la pâte à tartiner au chocolat. En raison de la surface de la matsa, beaucoup plus de pâte est nécessaire, ce qui permet d’arriver à la quantité impressionnante de 400 calories par matsa, soit autant que le nombre de calories dans une pita, une omelette, du fromage et de la salade.

L’individu moyen doit consommer entre 2 000 et 2 500 calories par jour.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...