Israël en guerre - Jour 288

Rechercher

La mère grièvement blessée dans l’attentat terroriste meurt 3 jours après ses filles

Les terroristes impliqués dans la fusillade n’ont pas encore été appréhendés

De gauche à droite : Lucy Dee, avec ses filles Rina et Maia. Elles sont mortes toutes les trois après une fusillade terroriste en Cisjordanie le 7 avril 2023. (Autorisation)
De gauche à droite : Lucy Dee, avec ses filles Rina et Maia. Elles sont mortes toutes les trois après une fusillade terroriste en Cisjordanie le 7 avril 2023. (Autorisation)

Lucy Dee a succombé lundi à ses blessures, trois jours après l’attentat terroriste en Cisjordanie au cours duquel deux de ses deux filles ont été tuées.

Âgée de 48 ans, Dee avait été grièvement blessée lors de la fusillade de vendredi dernier, dans la vallée du Jourdain, et son état était désespéré.

« Nous annonçons avec tristesse le décès de Lucy (Leah) Dee, victime de l’attaque mortelle dans la vallée (du Jourdain) vendredi dernier », a annoncé l’hôpital dans un communiqué. « Malheureusement, malgré des efforts intenses et incessants, en raison de sa blessure critique, l’équipe a dû déclarer son décès aujourd’hui », a ajouté l’hôpital.

Les terroristes impliqués dans la fusillade n’ont pas encore été appréhendés.

Les deux sœurs, Maia et Rina, ont été inhumées dimanche. La famille vit à Efrat. Toutes trois étaient ressortissantes britanniques.

« Nous avons espéré, nous avons prié, mais hélas, Leah, mère de Rina et Maia – que leur mémoire soit bénie – qui avait été grièvement blessée dans l’attentat terroriste de la vallée du Jourdain, a succombé à ses blessures », a déclaré le président Isaac Herzog. « Au nom du peuple d’Israël tout entier, j’adresse mes plus sincères condoléances à la famille Dee et prie pour qu’elle ne connaisse plus de chagrins. Que sa mémoire soit bénie », a-t-il ajouté.

« Au nom de tous les Israéliens, je présente mes plus sincères condoléances à la famille Dee pour le décès de Leah (Lucy), » a déclaré de son côté le Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Yair Lapid, chef de l’opposition, a déclaré avoir « le cœur brisé par la nouvelle » de son décès, « un jour après l’enterrement de ses deux filles ». Avec « tout le peuple d’Israël », il « entoure la famille d’attentions et lui envoie beaucoup de force ».

La famille de Maia et de Rina Dee aux abords de leur habitation d’Efrat avant les funérailles des deux sœurs, le 9 avril 2023. (Crédit :Gershon Elinson/FLASH90)

Dans une démonstration de colère et de chagrin, des milliers de personnes s’étaient rassemblées, dimanche après-midi, pour rendre un dernier hommage à Maia Dee, 20 ans, et à sa sœur Rina Dee, 15 ans.

Dans l’enceinte du cimetière de l’implantation de Kfar Etzion, la souffrance et la tristesse étaient palpables lorsque les corps sans vie des deux jeunes filles ont été amenés pour la cérémonie funéraire, leur père, le rabbin Leo Dee, se réfugiant auprès de ses trois autres enfants pour trouver un semblant de réconfort.

Faisant l’éloge de ses deux filles trop tôt disparues, Dee avait rendu hommage à son épouse, « ma directrice-générale », priant pour son rétablissement et il avait remercié les amis, les voisins et les soutiens venus lui apporter leur aide dans les jours qui ont suivi l’attaque.

Également présents, les amis et la famille des deux sœurs et notamment les autres élèves du séminaire religieux et du lycée qu’elles fréquentaient. L’assistance avait entonné des psaumes et des chants de lamentation, de deuil et d’espoir, en attendant l’arrivée du cortège funèbre au cimetière.

Plusieurs responsables du gouvernement figuraient dans la foule réunie à l’occasion de ces funérailles, notamment le ministre des Finances, Bezalel Smotrich, le ministre de la Sécurité intérieure, Itamar Ben Gvir et l’ancien président Reuven Rivlin.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.