La pierre tombale d’un couple juif de l’Indiana vandalisée
Rechercher

La pierre tombale d’un couple juif de l’Indiana vandalisée

La tombe, l’une des seules du cimetière avec un nom juif, a été tagguée avec les mots “F*cking Jew”

La pierre tombale d'un couple juif qui a été vandalisée par un graffiti antisémite à Scottsburg, Indiana, le 2 janvier 2017. (Crédit : capture d'écran WHAS11)
La pierre tombale d'un couple juif qui a été vandalisée par un graffiti antisémite à Scottsburg, Indiana, le 2 janvier 2017. (Crédit : capture d'écran WHAS11)

Un message antisémite a été taggué sur la pierre tombale d’un couple juif enterré dans le cimetière d’une petite ville de l’Indiana. Il s’agit de l’une des seules pierres tombales portant un nom juif.

Les morts « F*cking Jew » ont été taggués en blanc au dos de la double pierre tombale, au-dessus d’une grande étoile de David, dans le cimetière de Scottsburg.

Jarin Gladstein, petit-fils du couple, a déclaré aux médias locaux qu’il était « livide, énervé, malade » de cette profanation.

Deux autres pierres tombales du cimetière ont elles aussi été vandalisées.

Lundi, Gladstein avait publié sur Facebook une photo de la pierre tombale de ses grands-parents, et en moins de 24 heures, le post avait reçu plus de 3 100 « likes ». Elle a été partagée près de 15 000 fois.

I'll pay cash to the person that comes to me with information on who did this to my grandparents headstone!!!!Update as…

Posted by Jarin Gladstein on Monday, 2 January 2017

« Je ne pouvais pas croire le nombre de partages, et les messages », a déclaré Gladstein à WHAS11, une chaîne d’information locale. « Je ne sais pas qui ils sont, et la gentillesse, les mots gentils des gens. Ça fait du bien. »

Il a raconté que des membres de sa famille avaient enlevé le tag, mais qu’il restait quelques traces et que l’image était gravée dans sa mémoire.

« Je saurai toujours que c’est arrivé, a-t-il déclaré. Cela ne compte pas que ce soit nettoyé. C’est arrivé. Je l’ai vu. Une fois que je l’ai vu, c’est gravé dans ma tête. »

Gladstein a proposé une récompense pour toute information qui mènerait à la capture des vandales.

Mardi, la police a arrêté trois suspects qui auraient vandalisé la pierre tombale grâce à un renseignement anonyme, a annoncé une chaîne d’information locale.

En parlant de ses grands-parents, Gladstein a déclaré que « tout le monde savait à quel point ils étaient de bonnes personnes, et savoir que quelqu’un qui n’a absolument aucune idée de qui ils étaient puissent faire ça est tout simplement écœurant. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...