La police arrête 2 Palestiniens ayant brûlé des drapeaux israéliens
Rechercher

La police arrête 2 Palestiniens ayant brûlé des drapeaux israéliens

La police israélienne a arrêté deux jeunes Palestiniens de Jérusalem-Est soupçonnés d'avoir brûlé des drapeaux israéliens dans le quartier French Hill à Jérusalem-Est

Raoul Wootliff est le correspondant parlementaire du Times of Israël

Un drapeau israélien brûlé trouvé sur l'un des deux Palestiniens de Jérusalem-Est arrêtés par la police dans le quartier French Hill de la capitale, le 16 avril 2018. (Police d'Israël)
Un drapeau israélien brûlé trouvé sur l'un des deux Palestiniens de Jérusalem-Est arrêtés par la police dans le quartier French Hill de la capitale, le 16 avril 2018. (Police d'Israël)

Les policiers ont déclaré avoir été appelés dans la zone après avoir appris qu’un certain nombre de personnes y brûlaient des drapeaux et ont trouvé les suspects avec les drapeaux carbonisés et un briquet « soupçonné d’avoir été utilisé pour commettre le crime ».

Les suspects sont des résidents de Jérusalem-Est, selon une déclaration de la police.

« La police israélienne réagira sans compromis à toute tentative de dégradation des symboles de l’État », ajoute la déclaration.

La police affirme qu’elle « mettra l’accent sur les crimes dirigés publiquement contre les célébrations du 70e anniversaire de l’indépendance et ceux qui pourraient troubler l’ordre public ».

Jeudi, Israël marquera les 70 ans de la création de l’État en 1948.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...