La police arrête une aspirante terroriste palestinienne près de Jérusalem
Rechercher

La police arrête une aspirante terroriste palestinienne près de Jérusalem

Une suspecte arrêtée avec un couteau à un checkpoint proche d’Abu Dis dit aux enquêteurs qu’elle prévoyait de poignarder les forces israéliennes

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Le couteau découvert dans le sac d'une suspecte palestinienne qui a déclaré qu'elle voulait poignarder des forces de sécurité, le 7 mars 2016. (Crédit : police israélienne)
Le couteau découvert dans le sac d'une suspecte palestinienne qui a déclaré qu'elle voulait poignarder des forces de sécurité, le 7 mars 2016. (Crédit : police israélienne)

Une Palestinienne a été arrêtée lundi par la police des frontières à un checkpoint de Cisjordanie proche de Jérusalem, après avoir été prise avec un couteau dans son sac.

La femme avait éveillé la suspicion des forces de sécurité quand elle s’était approchée du checkpoint, situé près du quartier de Jérusalem est d’Abu Dis, a déclaré la police dans un communiqué.

La vidéo des caméras de sécurité montre deux policiers visant la femme avec leurs armes et lui ordonnant de poser son sac par terre, ce qu’elle a fait. L’un des policiers s’approche ensuite de ce qui semble être un sac à main de femme et regarde à l’intérieur, où il trouve un couteau.

Il n’y a pas eu de blessé dans l’incident.

Pendant l’interrogatoire préliminaire, la suspecte a avoué qu’elle avait prévu de mener une attaque contre les forces de sécurité, a déclaré la police. Elle a été arrêtée et emmenée pour être interrogée.

Les tensions à Jérusalem ont escalade ces derniers mois, pendant une poussée d’attaques palestiniennes contre des Israéliens juifs. Vingt-neuf Israéliens et trois ressortissants étrangers ont été assassinés pendant la vague de terrorisme palestinien et de violence depuis octobre. Presque 170 Palestiniens ont également été tués – les deux tiers pendant qu’ils attaquaient des Israéliens, et les autres pendant des affrontements avec les troupes, selon l’armée israélienne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...