La présence de Michel Collon au salon du Livre francophone de Beyrouth critiquée
Rechercher

La présence de Michel Collon au salon du Livre francophone de Beyrouth critiquée

Proche du pro-Assad Thierry Meyssan, d'Alain Soral ou de Dieudonné, le "journaliste indépendant" était invité par le stand Belgique

Michel Collon (Crédit: Jlepers/Wikimedia Commons)
Michel Collon (Crédit: Jlepers/Wikimedia Commons)

Le centre communautaire laïc juif de Belgique (CCLJ) a fustigé la présence de Michel Collon au Salon du livre francophone de Beyrouth, invité à parler par le stand Belgique-Wallonie-Bruxelles.

Le CCLJ accuse le polémiste Michel Collon qui n’a de cesse de fustiger le « lobby sioniste ».

Collon était invité à venir dédicacer le 3 novembre à Beyrouth, son livre Israël, parlons-en dans lequel il propose, rappelle Marcel Sel cité par le CCLJ, vingt entretiens avec Shlomo Sand, Tariq Ramadan, Jean Bricmont « et d’autres défenseurs du droit au négationnisme, avec un Paul-Eric Blanrue qui publie une apologie de [Robert] Faurisson » [récemment décédé].

Le salon, qui s’étend jusqu’au 11 novembre, accueillera aussi l’historien du Moyen-Orient Henry Laurens, le politologue spécialiste du monde arabe contemporain Gilles Kepel, et le romancier Tahar Ben Jelloun.

Marcel Sel rappelle par ailleurs que Collon, membre du parti du travail belge, multiplie les « amitiés sulfureuses (le conspirationnise Thierry Meyssan et Dieudonné…) » et qu’il déclarait à Roubaix le 27 mai 2015 que « les frères Kouachi ont été armés, formés militairement, endoctrinés par Monsieur Fabius et ses amis ».

Chérif et Saïd Kouachi ont assassiné 12 personnes dans la rédaction de Charlie Hebdo le 7 janvier 2015 avant de se faire abattre deux jours plus tard par le GIGN en sortant de l’imprimerie dans laquelle ils s’étaient retranchée à Dammartin-en-Goëlle. Les terroristes se sont revendiqués du groupe terroriste Al-Qaïda au Yémen.

Lors de cette conférence à laquelle participait Saïd Bouamama, « proche du Parti des Indigènes de la République, » rappelle le site Conspiracy Watch, Michel Collon a tenu les propos suivants : « Comme toujours dans les médias, on a les faits, une partie des faits, et de préférence, les sensationnels, et une autre partie des faits est mise de côté. Par exemple, les frères Kouachi ont l’air de tomber du ciel : en réalité, ils ont été armés, formés militairement, endoctrinés par Monsieur Fabius et ses amis ; qui ont envoyé pendant trois ans des milliers, des dizaines de milliers de frères Kouachi, faire encore pire qu’à Charlie, en Syrie et en Libye. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...