L’affirmation qu’Eve vient du pénis d’Adam a été rejetée comme étant fausse
Rechercher

L’affirmation qu’Eve vient du pénis d’Adam a été rejetée comme étant fausse

Le Dr Ziony Zevit a affirmé que le mot hébreu 'tsela' fait référence à l'os pénien, os que les hommes ne possèdent pas

La chute d'Adam et Eve comme représenté dans la Chapelle Sixtine par Michel-Ange
La chute d'Adam et Eve comme représenté dans la Chapelle Sixtine par Michel-Ange

Les Chrétiens ont dénoncé une affirmation d’un professeur de littérature biblique qui a affirmé que la première femme biblique, Eve, n’a pas été créée à partir d’une côte d’Adam mais de son os pénien.

Le pénis humain n’a pas de baculum – un os que l’on trouve dans les phallus d’autres mammifères, y compris les primates tels que les gorilles et les chimpanzés. Il aide les animaux à maintenir la rigidité pendant les longues périodes d’accouplement.

Plusieurs théories sur cette absence anatomique ont été avancées au fil des ans. On dit que la tendance de l’homme à nouer des relations de couple de long terme a rendu la nécessité d’une longue rigidité liée à l’os inutile, car les rapports sexuels ont lieu fréquemment et pendant de courtes périodes.

Le biologiste évolutionniste, Richard Dawkins, a suggéré que les femmes testent les états physiques et mentaux de leurs prétendants potentiels par la capacité de l’homme à être à la hauteur au moment venu, sans la nécessité d’un os.

Mais le Dr Ziony Zevit, un éminent professeur de littérature biblique et de langues sémitiques du nord ouest de l’université juive américaine (université du judaïsme), a relié l’absence de l’os du phallus à la création d’Eve, en affirmant que la bonne façon de comprendre le mot hébreu pour « côtes » – tsela – dans le Livre de la Genèse est de le comprendre comme des « branches latérales à l’axe vertical d’un corps humain en érection : mains, pieds, ou, dans le cas des hommes, le pénis ».

Il affirme que cette signification réelle a ensuite été perdue dans la traduction. ‘Tsela’ a été traduit comme « côte » dans la Septante, une traduction grecque de la Bible hébraïque datant du milieu du IIIe siècle avant notre ère.

La thèse de Zevit, d’abord présentée dans son livre publié en 2013 « What Really Happened in the Garden of Eden ? » a refait surface récemment dans un article : « Est-ce que Eve a été faite à partir d’une côte d’Adam -ou de son Baculum ? », qui a été publié dans le numéro de Septembre / Octobre 2015 du Biblical Archaeology Review, une revue reconnue dans le domaine quasi-scientifique qui tente de conciler les faits de la Bible aux découvertes historiques.

Le journal Daily Express a rapporté mardi que l’article est devenu une pomme de discorde pour certains lecteurs chrétiens.

« Je vous écris pour exprimer ma déception envers votre magazine. Je souhaite annuler mon abonnement », a écrit Sue Glaze d’Oakland, Maryland. « Allons, Eve a été créé à partir de l’os de pénis d’Adam, plutôt que sa côte ? Cela n’est manifestement pas un enseignement de la Bible. Je ne veux pas et ne vais pas lire des articles qui portent atteinte à ma foi ou tente de me faire douter de ce que je sais être la vérité de la Bible ».

Le révérend Randall L Krabill a écrit : « Comment est-ce que l’article de Ziony Zevit est lié à l’archéologie biblique ? ».

« Je n’ai jamais acheté un tabloïd dans ma vie – et je n’ai jamais l’intention de le faire. Je ne m’étais certainement pas rendu compte que c’était ce que je faisais quand je me suis abonné au BAR ».

Le Révérend Don Brubacher, du Canada, a appelé la théorie « risible » et « bizarre », a rapporté le journal. Brubacher a déclaré : « Comme Jésus l’a dit d’un ton cinglant : ‘Conducteurs aveugles! qui coulez le moucheron, et qui avalez le chameau’ (Matthieu 23:24) ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...