L’aile armée du Hamas fustige Israël pour la mort de l’un de ses membres
Rechercher

L’aile armée du Hamas fustige Israël pour la mort de l’un de ses membres

Les brigades Ezzedine al-Qassam n'ont pas précisé si leur combattant était impliqué dans le lancement de ballons incendiaires

Les membres des Brigades Ezzedine al-Qassam, l'aile militaire du mouvement terroriste palestinien islamiste du Hamas, participent à un rassemblement marquant les trois années écoulées depuis l'opération Bordure protectrice, le 20 juillet 2017, à Khan Younis, dans le sud de la bande de Gaza. (Crédit : Abed Rahim Khatib / Flash90)
Les membres des Brigades Ezzedine al-Qassam, l'aile militaire du mouvement terroriste palestinien islamiste du Hamas, participent à un rassemblement marquant les trois années écoulées depuis l'opération Bordure protectrice, le 20 juillet 2017, à Khan Younis, dans le sud de la bande de Gaza. (Crédit : Abed Rahim Khatib / Flash90)

Les brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas, ont âprement critiqué Israël jeudi pour la mort de l’un de ses membres au cours d’une frappe aérienne menée dans la journée, accusant l’Etat juif d’avoir commis un « crime de haine ».

« L’attaque pleine de lâcheté de l’ennemi contre le poste de nos combattants qui a entraîné la mort d’Abdel Karim Ismail est un crime de haine et une folie dont il endosse toute la responsabilité. Israël en paiera le prix avec son sang », ont fait savoir les brigades al-Qassam sur leur site officiel.

L’aile armée du Hamas n’a pas évoqué l’implication du terroriste dans le lancement des ballons incendiaires.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...