L’animatrice de radio historique d’Israël, Anat Dolev meurt à 52 ans
Rechercher

L’animatrice de radio historique d’Israël, Anat Dolev meurt à 52 ans

Ses collègues rendent hommage à la présentatrice, décédée d’une longue maladie, qui “a travaillé jusqu’à son dernier jour”

Anat Dolev. (Flash90)
Anat Dolev. (Flash90)

La présentatrice historique de radio Anat Dolev est décédée samedi à l’âge de 52 ans, après avoir combattu une grave maladie pendant des mois.

Dolev a commencé sa carrière en présentant les informations sur la radio militaire, avant de passer à l’autorité de radiodiffusion israélienne, où elle a occupé de nombreux postes à la radio ainsi que sur la Première chaîne de télévision israélienne.

Ses collègues ont rendu hommage à Dolev samedi.

« Anat a travaillé jusqu’à son dernier jour, même quand elle pouvait à peine marcher, elle a insisté pour atteindre le micro qu’elle aimait tant », a déclaré le directeur de la radio publique israélienne, Shimon Elkabetz.

« Elle jetait un rayon de lumière sur des phénomènes et des domaines d’intérêt qui faisaient partie de notre vie quotidienne. »

Chico Menashe, collègue de Dolev et directeur de la station de radio Reshet Bet, a parlé d’une « voix – et d’une personne – qui va nous manquer à tous ».

Ces dernières années, Dolev présentait une émission quotidienne l’après-midi, qui comprenait toujours un segment intitulé « une petite et bonne chose » qui était dédié à une information positive, qui mettait de bonne humeur.

Dolev sera enterrée lundi à midi, au cimetière de Ramat Hasharon.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...