L’archidiocèse de St-Louis défend le roi antisémite français Louis IX
Rechercher

L’archidiocèse de St-Louis défend le roi antisémite français Louis IX

Le souverain avait présidé à la mise à feu publique de textes sacrés du Talmud et avait donné l'ordre d'expulser ses sujets juifs

L'Apothéose de Saint-Louis, qui se trouve devant le Musée d'art de Saint-Louis dans le plus grand parc de la ville, commémore le roi homonyme, qui a persécuté les Juifs. (Wikimedia Commons)
L'Apothéose de Saint-Louis, qui se trouve devant le Musée d'art de Saint-Louis dans le plus grand parc de la ville, commémore le roi homonyme, qui a persécuté les Juifs. (Wikimedia Commons)

JTA – L’archidiocèse catholique romain de Saint-Louis a publié un message défendant la statue du roi Louis IX, dans la ville éponyme du Missouri, sans mentionner sa persécution des Juifs pendant le Moyen Âge.

La déclaration, publiée dimanche, est intervenue un jour après que des manifestations – au pied de la statue – organisées au pied de la statue ont attiré des centaines de personnes. Un groupe de militants de la ville réclame que la statue soit retirée en raison de l’antisémitisme de Louis IX et de son rôle de chef de file dans deux croisades pendant son règne dans les années 1200. Louis IX a présidé un autodafé public notoire du Talmud, un texte sacré juif, et a émis un ordre d’expulsion de ses sujets juifs.

Dans sa déclaration, l’archevêché a expliqué pourquoi l’Église catholique a canonisé Louis IX, y compris son travail charitable avec les pauvres et ses réformes du système judiciaire français. Il ne mentionne pas ses actions concernant les Juifs ni son rôle de premier plan dans les septième et huitième croisades.

La déclaration indique que l’archidiocèse soutient « des programmes et des politiques qui démantèleront le racisme » et précise que « nous ne devons pas chercher à effacer l’histoire, mais la reconnaître et en tirer des leçons, tout en travaillant à créer de nouvelles opportunités pour nos frères et sœurs ».

« L’histoire de la statue de Saint Louis, le roi, est fondée sur la piété et la révérence devant Dieu, et pour les non-croyants, sur le respect du prochain », indique la déclaration. « Pour les catholiques, Saint Louis est l’exemple d’un homme imparfait qui s’est efforcé de vivre une vie modelée sur celle de Jésus-Christ. Pour les Louisiens, il est un modèle de la façon dont nous devrions prendre soin de nos concitoyens, et un homonyme auquel nous devrions être fiers de nous identifier ».

Samedi, des centaines de personnes se sont rassemblées près de la statue, qui se trouve au sommet d’une colline dans le parc forestier de la ville, pour la défendre ou la dénoncer, selon le St Louis Post-Dispatch. Le journal a qualifié les protestations de « pacifiques pour la plupart, à l’exception de quelques brefs heurts ».

Le rassemblement pro-statue a été organisé par Jim Hoft, le rédacteur en chef du site d’extrême droite Gateway Pundit.

Umar Lee, qui a lancé une pétition pour que la ville retire la statue et change le nom de la ville, a organisé le rassemblement anti-statue. La pétition, qui comptait 849 signatures dimanche soir, affirme que Louis IX était « un antisémite enragé qui a été le fer de lance de nombreuses persécutions contre le peuple juif », ainsi qu’un « islamophobe féroce ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...