Rechercher

Le cabinet passe à 31 membres avec la nomination de Gamliel et de Porush

Gila Gamliel, du Likud, devient ministre des Renseignements et Meir Porush, de Yahadout HaTorah, devient ministre de Jérusalem, des traditions et du mont Meron

La députée Gila Gamliel, à droite, arrive pour une photo de groupe avec le nouveau gouvernement à la résidence du président à Jérusalem, le 29 décembre 2022. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90); Le député de Yahadout HaTorah Meir Porush arrive à des négociations de coalition au siège du Likud à Tel Aviv, le 10 novembre 2022. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)
La députée Gila Gamliel, à droite, arrive pour une photo de groupe avec le nouveau gouvernement à la résidence du président à Jérusalem, le 29 décembre 2022. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90); Le député de Yahadout HaTorah Meir Porush arrive à des négociations de coalition au siège du Likud à Tel Aviv, le 10 novembre 2022. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)

La Knesset a approuvé lundi la nomination de deux nouveaux ministres, ce qui a fait passer le nombre de ministres au sein du nouveau gouvernement à 31.

Gila Gamliel, du Likud, a pris le portefeuille des Renseignements tandis que Meir Porush, de Yahadout HaTorah, a été désigné à la tête du ministère de Jérusalem, des traditions et du mont Meron, une nouvelle version du ministère de Jérusalem et du patrimoine qui existait jusqu’à présent.

Gamliel, qui a été, dans le passé, ministre de l’Égalité sociale et de la Protection de l’environnement, a fait sa prestation de serment lundi. Porush sera investi plus tard à ses nouvelles fonctions, à une date qui est encore indéterminée.

Selon les médias israéliens, ce retard dans la prise de fonction de Porush résulte d’une mauvaise communication entre le parti ultra-orthodoxe et Netanyahu.

Une récente déclaration aux médias faite par Yahadout HaTorah avait indiqué que Porush avait accepté d’être ministre-adjoint de Jérusalem, des traditions et du mont Meron.

Toutefois, Netanyahu lui aurait clairement fait savoir qu’en tant que vice-ministre, il serait dans l’incapacité de superviser la mise en pratique des décisions prises par la commission qui avait enquêté sur la catastrophe meurtrière survenue sur le mont Meron en 2021 et que pour cette raison, il devait accepter d’endosser le costume de ministre.

Le député de Yahadout HaTorah, Meir Porush, arrivant pour les pourparlers de coalition au siège du Likud, à Tel Aviv, le 10 novembre 2022. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)

« Le député Porush s’entretiendra avec les grands rabbins d’Israël à ce sujet dans les prochains jours », a noté un communiqué émis par Yahadout HaTorah.

Cela fait des décennies que le parti ultra-orthodoxe s’est abstenu d’occuper des postes à la tête des ministères afin de ne pas devoir assumer la responsabilité des actions menées par les gouvernants laïcs du pays.

Une copie de l’accord de coalition qui a été signé entre le Likud et Yahadout HaTorah précise que le nouveau ministre de Jérusalem, des traditions juives et du mont Meron « sera chargé de renforcer les traditions juives, d’approfondir les connaissances et les liens de tous les segments de la société israéliennes avec les traditions » et de faire avancer des projets sur le sujet.

Le nouveau ministre supervisera aussi la fête annuelle de Lag BaOmer sur le mont Meron, dans le nord d’Israël, et il sera chargé de mettre en œuvre les recommandations d’une commission d’enquête qui a examiné le mouvement de foule meurtrier qui avait eu lieu sur le site et qui avait fait 45 morts et plus de 150 blessés.

Le mont Meron, où se trouve le tombeau du Rabbin Shimon Bar Yochaï, un chef spirituel du 2e siècle, accueille chaque année un pèlerinage qui attire des milliers de visiteurs – majoritairement des ultra-orthodoxes – à l’anniversaire de la mort du sage et pendant la fête de Lag BaOmer, plusieurs semaines après Pessah.

Les victimes de la catastrophe du mont Meron, le 30 avril 2021 : rangée supérieure (de gauche à droite) : Chen Doron, Haim Rock, Ariel Tzadik, Yossi Kohn, Yisrael Anakvah, Yishai Mualem, Yosef Mastorov, Elkana Shiloh et Moshe Levy; 2e rangée (de gauche à droite) : Shlomo Zalman Leibowitz, Shmuel Zvi Klagsbald, Mordechai Fakata, Dubi Steinmetz, Abraham Daniel Ambon, Eliezer Gafner, Yosef Greenbaum,Yehuda Leib Rubin et Yaakov Elchanan Starkovsky; 3e rangée (de gauche à droite) : Haim Seler, Yehoshua Englard, Moshe Natan Neta Englard, Yedidia Hayut, Moshe Ben Shalom, David Krauss, Eliezer Tzvi Joseph, Yosef Yehuda Levy et Yosef Amram Tauber; 4e rangée (de gauche à droite) : Menachem Knoblowitz, Elazar Yitzchok Koltai, Yosef David Elhadad, Shraga Gestetner, Yonatan Hebroni, Shimon Matalon, Elazar Mordechai Goldberg, Moshe Bergman et Daniel Morris; 5e rangée (de gauche à droite) : Ariel Achdut, Moshe Mordechai Elhadad, Hanoch Slod, Yedidya Fogel, Menahem Zakbah, Simcha Diskind, Moshe Tzarfati, Nahman Kirshbaum et Eliyahu Cohen. (Autorisation)

Porush, numéro trois sur la liste électorale de Yahadout HaTorah, s’était opposé à la formation de la commission chargée d’enquêter sur la tragédie. Le mois dernier, il avait demandé à avoir toute la responsabilité du mont Meron – ce qui nécessitera aussi qu’il devra s’assurer que les décisions prises par la commission seront menées à bien.

Merav Ben-Ari, députée Yesh Atid, avait estimé que cette demande de Porush était « éhontée ».

« Toute l’année, nous nous sommes occupés du mont Meron et pas un seul membre haredi de la Knesset n’a jugé utile d’étudier les problèmes et d’examiner les corrections que nous avons faites pour sauver des vies. Tout ce qui les intéresse, c’est le ‘business' », avait-elle dit à ce moment-là.

Netanyahu a investi son gouvernement jeudi, rassemblant ses partenaires d’extrême-droite et ultra-orthodoxes – ils sont cinq en tout – et son parti de droite du Likud.

Michael Bachner a contribué à la rédaction de cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.