Israël en guerre - Jour 236

Rechercher

Le chef de l’armée israélienne promet « une riposte » à l’attaque iranienne

Daniel Hagari confirme que la base de Nevatim fonctionne normalement et précise que "les instructions pourraient également changer dans les jours à venir"

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le chef d'état-major de l’armée israélienne, Herzi Halevi, s'adressant à la presse depuis une base militaire dans le centre d'Israël, le 7 avril 2024. (Crédit : Armée israélienne)
Le chef d'état-major de l’armée israélienne, Herzi Halevi, s'adressant à la presse depuis une base militaire dans le centre d'Israël, le 7 avril 2024. (Crédit : Armée israélienne)

Le chef d’état-major de l’armée israélienne, le lieutenant-général Herzi Halevi, a déclaré lundi, depuis la base aérienne de Nevatim, que l’attaque de missiles et de drones iraniens contre Israël « sera suivie d’une riposte ».

« L’Iran voulait porter atteinte aux capacités stratégiques de l’État d’Israël, ce qui n’était jamais arrivé auparavant. Nous étions préparés à l’Opération ‘Bouclier de Fer’ – une préparation qui a permis à l’Iran de rencontrer une supériorité aérienne », a-t-il déclaré.

« Lundi dernier, nous avons vu ce qui se préparait, et nous pensons que l’État d’Israël est très fort et qu’il sait comment y faire face seul, mais face à une menace si nombreuse et si lointaine, nous sommes toujours heureux d’avoir [les États-Unis] à nos côtés », a ajouté Halevi.

« Nous regardons vers l’avenir, nous réfléchissons à nos actions, et ce lancement d’un si grand nombre de missiles, de missiles de croisière et de drones sur le territoire de l’État d’Israël fera l’objet d’une riposte », a-t-il poursuivi.

Les dégâts causés à la base aérienne de Nevatim lors de l’attaque de missiles iraniens, le 15 avril 2024. (Crédit : Capture d’écran/ X)

La base aérienne de Nevatim a été touchée lors de l’attaque iranienne, et l’armée israélienne a signalé des dégâts mineurs aux infrastructures.

L’opération menée par Tsahal pour contrer l’attaque de drones et de missiles iraniens samedi a été baptisée « Bouclier de Fer », a indiqué l’armée.

Le porte-parole de l’armée, le contre-amiral Daniel Hagari, a déclaré dans un communiqué de presse que Nevatim fonctionnait normalement après l’attaque iranienne.

Il a précisé que « l’attaque a été déjouée presque sans qu’aucun des projectiles ne pénètre dans l’espace aérien israélien ».

Les dégâts causés aux infrastructures de Nevatim sont « mineurs », a-t-il ajouté.

Quatre missiles ont frappé la base : un à proximité d’une piste d’atterrissage, deux dans des zones ouvertes et un près d’un bâtiment, l’endommageant légèrement, a poursuivi Hagari, précisant que des réparations seront effectuées dans les plus brefs délais.

Lors de sa conférence de presse, Hagari, s’est adressé aux Israéliens : « Nous sommes en guerre sur plusieurs fronts. Les menaces changent d’échelle et de fréquence. »

« En conséquence, les instructions [destinées à la population] changent également. Les instructions pourraient également changer dans les jours à venir, et nous continuerons à vous informer aussitôt. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.