Le chef d’Etat-major en quarantaine après une réunion avec un officier infecté
Rechercher

Le chef d’Etat-major en quarantaine après une réunion avec un officier infecté

Selon l'armée, le chef d'Etat-major Aviv Kohavi et deux généraux, les officiers Yadai et Haliva, resteront à l'isolement jusqu'à la fin de la semaine au moins ; ils seront testés

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le chef d'Etat-major Aviv Kohavi, à droite, visite le Commandement du front intérieur à Ramlé et s'entretient avec le général de division Tamir Yadai, à gauche, le 18 mars 2020 (Crédit : Armée israélienne)
Le chef d'Etat-major Aviv Kohavi, à droite, visite le Commandement du front intérieur à Ramlé et s'entretient avec le général de division Tamir Yadai, à gauche, le 18 mars 2020 (Crédit : Armée israélienne)

Le chef d’Etat-major de l’armée israélienne, Aviv Kohavi, et deux autres généraux sont entrés mardi en quarantaine après avoir participé à une réunion avec un officier qui a été ultérieurement testé positif au coronavirus, a fait savoir l’armée.

Selon Tsahal, Kohavi et les deux autres généraux – le chef du Commandement intérieur, le général de division Tamir Yadai, et le dirigeant de l’administration des opérations de l’armée, le général de division Aharon Haliva — se sont entretenus avec l’officier de réserve du Commandement intérieur en date du 22 mars, ce qui signifie qu’ils devront rester en quarantaine jusqu’à la fin de la semaine au moins s’ils ne sont pas testés positifs au coronavirus.

« Le chef d’Etat-major se sent bien, il ne présente aucun symptôme et il effectuera un test dans quelques minutes », a déclaré l’armée dans un communiqué.

Les militaires ont ajouté que Kohavi se mettrait à l’isolement dans son bureau et qu’il sera en capacité de respecter son calendrier habituel lors de sa quarantaine.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, le ministre de la Défense Naftali Bennett et autres hauts-responsables des services de sécurité israéliens avec notamment le général de division Aharon Haliva, au centre-gauche, se rencontrent pour discuter des tensions croissantes avec les groupes terroristes de la bande de Gaza au siège militaire de Tel Aviv, le 23 février 2020 (Crédit : Tal Oz/ministère de la Défense)

Le chef d’Etat-major et les deux généraux sont les deux derniers hauts-responsables à se placer en quarantaine, rejoignant le Premier ministre par intérim Benjamin Netanyahu, un certain nombre de députés et un grand nombre de leurs conseillers.

C’est la seconde fois que Haliva se mettra en quarantaine. Il avait été placé dans l’obligation de s’isoler, au début du mois, après être revenu de vacances en Italie.

Netanyahu et ses conseillers, pour leur part, se sont placés volontairement à l’isolement et par précaution, jusqu’à ce que les responsables du ministère de la Santé achèvent une enquête épidémiologique sur une possible exposition au coronavirus, a indiqué son bureau dans la journée de lundi, quelques heures après avoir dit que cette initiative n’était pas nécessaire.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...