Rechercher

Le comédien juif américain Bob Saget retrouvé mort dans un hôtel

L'acteur avait participé l'an dernier à un spectacle de Pourim en faveur d'une organisation caritative juive qui lutte contre la pauvreté à New York

Bob Saget arrive aux People's Choice Awards au Microsoft Theater, le 18 janvier 2017, à Los Angeles. (Photo Jordan Strauss/Invision/AP, Archives)
Bob Saget arrive aux People's Choice Awards au Microsoft Theater, le 18 janvier 2017, à Los Angeles. (Photo Jordan Strauss/Invision/AP, Archives)

Le comédien américain Bob Saget, connu pour son rôle dans la sitcom des années 1980-90 « La Fête à la maison », a été retrouvé mort dans une chambre d’hôtel en Floride, a annoncé dimanche sa famille.

« Dévastés, nous confirmons que notre cher Bob est mort aujourd’hui », a annoncé la famille de l’acteur dans un communiqué publié par le magazine People. « Il était tout pour nous et nous voulons vous dire combien il aimait ses fans, jouer en public et rassembler des gens de tous horizons par le rire ».

Bob Saget, souvent surnommé le « papa de l’Amérique », a été retrouvé inanimé dans une chambre du Ritz-Carlton d’Orlando en Floride, a annoncé le bureau du sheriff du Comté d’Orange.

Les circonstances de la mort restent floues. « Aucun signe d’acte criminel ou de consommation de drogue » n’a été trouvé, a précisé la police.

Bob Saget, de gauche, Dave Coulier et John Stamos, lauréats du prix de la série comique premium préférée pour « Fuller House », posent dans la salle de presse des People’s Choice Awards au Microsoft Theater, le mercredi 18 janvier 2017, à Los Angeles. (Crédit : Jordan Strauss/Invision/AP, Archives)

Le comédien était en tournée dans le pays et, quelques heures avant l’annonce de sa mort, tweetait le plaisir qu’il avait eu à jouer son spectacle à Jacksonville.

« J’ai adoré le spectacle de ce soir au @PV_ConcertHall à Jacksonville. Un public enthousiaste. Merci encore à @RealTimWilkins pour la première partie. Je ne savais pas que j’avais fait un set de 2 heures ce soir. Je suis heureux d’être à nouveau accro à cette merde. Regardez sur BobSaget.com pour mes dates en 2022 », a écrit le comédien

Bob Saget, 65 ans, a connu la célébrité en incarnant Danny Tanner, père veuf de trois filles, dont les jumelles jouées par les sœurs Mary-Kate et Ashley Olsen, dans le feuilleton La Fête à la maison.

La sitcom, diffusée de 1987 à 1995, a fait l’objet d’une suite sur Netflix entre 2016 et 2020, se concentrant sur l’une des filles, DJ Tanner.

 

Les hommages ont abondé de la part des acteurs de la série.

Dans un communiqué relayé par des médias américains, les soeurs Olsen se sont dites « profondément attristées » par cette disparition.

« Bob était l’homme le plus aimant, le plus compatissant et le plus généreux », ont-elles écrit, ajoutant : il « continuera à être à nos côtés pour nous guider aussi gracieusement qu’il l’a toujours fait ».

Humour osé

« Je suis effondré. Je suis dévasté. Je suis complètement et totalement sous le choc. Je n’aurai jamais un autre ami tel que lui. Je t’aime tellement Bobby », a tweeté John Stamos, qui incarnait le beau-frère très présent dans « La Fête à la maison ».

Candace Cameron Bure, qui jouait la fille aînée dans la série, a réagi sur Twitter : « je n’ai pas de mots. Bob était l’un des meilleurs êtres humains que j’ai connus dans la vie. Je l’aimais tant ».

Bob Saget était aussi la voix off du narrateur dans la série « How I met your mother » et est apparu à de nombreuses reprises, jouant son propre rôle, dans « Entourage », de 2005 à 2010.

Saget est né dans une famille juive de Philadelphie, le 17 mai 1956. Son père, Benjamin, était cadre dans un supermarché et sa mère Rosalyn, qui travaillait dans l’administration d’un hôpital. Le comédien a eu trois filles avec sa première femme Sherri Kramer Saget avant de se remarier avec Kelly Rizzo.

L’année dernière, il a fait partie d’un groupe de comédiens juifs qui ont réalisé un spectacle de Pourim en ligne, une lecture comique de l’histoire biblique de la fête, pour le Met Council, une organisation caritative juive qui lutte contre la pauvreté à New York.

Sur cette photo d’archive du 3 août 2008, l’acteur Bob Saget prend la parole lors du « Comedy Central Roast of Bob Saget », à Burbank, en Californie. (Crédit : AP Photo/Dan Steinberg, Archives)

« Encore sous le choc », a tweeté le comédien Gilbert Gottfried, « j’ai parlé à Bob il y a seulement quelques jours. Nous sommes restés au téléphone comme d’habitude, nous faisant rire mutuellement. RIP à un ami, un comédien et à un collègue Aristocrate », référence à un type de blagues sans tabous dans les stand-up américains.

Loin de l’image de père idéal de la série, ses one-man show usaient en effet d’un humour beaucoup plus osé.

« Bob Saget était un comédien qu’on adorait et qui repoussait les limites. Il va nous manquer », a salué la chaîne de télévision Comedy Central sur son compte Twitter.

« Profondément attristé d’apprendre le décès prématuré du comédien Bob Saget. Aimé par des millions de personnes comme le papa de l’Amérique, il était une présence régulière dans nos salons, nous apportant les vidéos les plus drôles et d’innombrables fous rires. Il est parti trop tôt, comme tant d’âmes brillantes », a écrit l’acteur de Star Trek George Takei.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...